Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 13:28

Les Verts ont aujourd’hui quatre députés : François de Rugy à Nantes (52,03%), Yves Cochet (57,2%) et Martine Billard à Paris (54,25%), Noël Mamère 62,82%. Quatre Verts au second tour, autant d’élus. Une situation qui nous réjouit, mais qui n’empêche pas de nous demander : quid de la représentation d’une écologie politique toujours trop minoritaire pour être décisive ? Quid d’une gauche qui continue de parler de l’augmentation du pouvoir d’achat comme premier projet politique ? Sans parler d’une droite toute puissance qui a perdu, à la première secousse, son super-ministre à l’environnement...

En un mot, les Verts sont contents d’avoir un représentant de plus à l’assemblée nationale et de voir réélu-es ses député-es sortants. Ils en remercient leurs électeurs et électrices.

Ils sont rassurés de voir que la chambre bleu horizon n’est pas à l’ordre du jour et que la gauche est sortie renforcée de ces élections.

Mais il rappellent que la recomposition politique en cours, en particulier à gauche, ne pourra se faire sans la dimension écologiste, donc non productiviste au coeur de son projet, sous peine d’être tout à fait incapable de répondre aux enjeux du 21ème siècle indissolublement liés à l’urgence écologique.

Dans cet objectif, un scrutin proportionnel permettant une juste représentation des idées écologistes, pourra seul donner un nombre d’élu-es susceptibles de changer profondément notre fonctionnement et notre société pour un meilleur partage et respect des ressources naturelles, de lutter contre les lobbies destructeurs de notre démocratie et de notre planète, comme les Verts l’ont déjà fait à plusieurs reprises, et de mettre en oeuvre des politiques permettant une véritable autonomie de chacun-e.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents