Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 01:53

Samir ABDALLAH est un talentueux réalisateur qui m' avait fait
 l' amitié de me suivre cinématographiquement parlant lors de 
la campagne des législatives pour un documentaire.
Il m' avait raconté alors les difficultés ( c' est un euphémisme )
 de ce documentaire au Liban au cours duquel il 
avait été méchamment blessé.

Ce festival " Proche Orient : que peut le cinéma " fait un rebond 
à Roubaix ce vendredi 30 Novembre au Duplexe de Roubaix
 dans le cadre du festival " Nos Méditerranées ".

Dans le cadre du festival
 Proche-Orient : que peut le cinéma?
www.quepeutlecinema.org

 après la guerre
 c'est toujours la guerre
 
 un film documentaire de Samir Abdallah (90 mn)

 Un carnet de route tourné au Liban pendant et après la guerre
 de 33 jours de l'été 2006.
 Parti pour Beyrouth avec une délégation internationale de solidarité, 
le réalisateur rejoint ses amis journalistes libanais qui vont 
lancer un nouveau journal, Al Akhbar (Les Nouvelles) pendant le siège 
israélien du pays.
 Après le cessez le feu, il descend avec eux dans le sud
 pour une enquête sur les bombes à sous-munitions qu'Israël
 a larguées par millions dans les derniers jours de la guerre.
 Au-delà des destructions et des odeurs de la mort, et 
même si “après la guerre c’est toujours la guerre”,
 ce qui frappe le visiteur, c’est avant tout, la formidable
 énergie de vie d’un peuple debout et fier.
 Avec la participation de : Joseph Samaha, 
Nahla Chahal, Walid Charara, Tamam Mroué, 
Pierre Abi Saab...
 
Production Vidéo De Poche/L'Yeux Ouverts, 2007
 
avec le soutien de la Région Ile-de-France
 Wide Shot Productions (Liban)
 Cinesoumoud

 Contact :
 frontieres@hotmail.
com
 Tel: 06 80 63 39 65


Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents