Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 13:49
Faites circuler cette pétition dans tous vos réseaux !


 Signez la pétition <
http://write-a-letter.greenpeace.org/332>

 
http://write-a-letter.greenpeace.org/332


 Faites circuler cette pétition dans tous vos réseaux !

 75 000 européens ont déjà signé cette pétition en Europe
 en quelques semaines. Cap sur les 100  000 signatures!


 Pour la première fois, la Commission européenne pourrait
 interdire des OGM... Mobilisons-nous tous pour 
que cela devienne réalité !

 Fin octobre, le Commissaire européen à l'Environnement, 
Stavros Dimas, s'est courageusement opposé aux grandes 
compagnies de l'agrobusiness en proposant l'interdiction 
de la culture de deux maïs OGM (le Bt11 et le 1507) développés 
par les firmes Syngenta et Pioneer/Dow.

 Des scientifiques ont en effet démontré que la culture
 de ces OGM censés combattre des insectes nuisibles
 au maïs pouvait provoquer des conséquences graves, 
notamment sur des insectes non nuisibles du maïs,
comme le papillon monarque ou sur des 
"organismes non ciblés" comme des oiseaux. 
Récemment, il a également été prouvé que les écosystèmes
aquatiques pouvaient aussi être affectés.

 Si la proposition de Dimas était adoptée, il s'agirait 
d'un véritable tournant. Très favorable aux OGM, la Commission
 a jusqu'à présent toujours donné son feu vert aux demandes 
d'autorisation d'OGM  Et les autres Commissaires européens, 
par peur de froisser les puissants intérêts pro-OGM, notamment 
américains, risquent de s'opposer à l'initiative courageuse de 
Stavros Dimas. Mais celui-ci vient de confirmer publiquement 
sa position. « /Le risque est trop élevé pour l'environnement
 selon plusieurs études scientifiques récentes/, a
indiqué M. Dimas à Bruxelles le 22 novembre. /
J'envisage de donner un avis négatif pour la demande d'autorisation./ »

 Il faut absolument soutenir la position prise 
par Stravros Dimas, qui, si elle est adoptée par la Commission 
européenne, sera le premier rejet d'OGM dans l'histoire 
de la Commission européenne et représentera un pas décisif
 pour une Europe sans OGM. Une mobilisation
massive est nécessaire pour cette opportunité historique !

 *Cap sur les 100 000 signatures*

 Le plus grand nombre possible d'Européens doivent
 interpeller la Commission européenne pour que la santé publique
 et l'environnement priment sur les intérêts de quelques multinationales
 et que les maïs Bt11 et 1507 ne soient pas autorisés.

 Signez et faites signer la pétition à destination 
de Manuel Barroso, Président de la Commission européenne,
 et aux Commissaires Dimas, Kyprianou (consommateurs), 
Fischer-Boel (agriculture) et Barrot (transports). Plus de 75 000
 européens l'ont déjà signée en quelques semaines, dont 10 000 
en France... La pétition française s'adresse également à 
Jacques Barrot, Commissaire européen aux transports, car
il votera également sur la proposition de Stravros  Dimas 
et doit tenir compte de l'avis des citoyens français et
 de la nouvelle ligne politique française sur les OGM à l'issue
 du Grenelle de l'environnement.

 Signez la pétition <
http://write-a-letter.greenpeace.org/332> :
http://write-a-letter.greenpeace.org/332

 ****************************************************************************************************************************

 Texte de la cyberpétition:

 Madame, Monsieur le Commissaire,

 Je vous écris afin d'exprimer mon entier soutien à la proposition du
commissaire en charge de l'Environnement, M. Stavros Dimas, de refuser
l'autorisation de mise en culture en Europe de deux maïs génétiquement
modifiés (le Bt11 et le 1507) développés par les firmes Syngenta et
Pioneer/Dow. Des scientifiques ont en effet récemment démontré que la
culture de ces OGM pouvait provoquer des impacts négatifs sur notre
environnement et provoquer plus de dommage que ce que l'on pensait
initialement.

 Je vous prie donc urgemment de bien vouloir prendre en compte ces
nouvelles données scientifiques et de vous assurer que ces plantes,
présentant des risques dont les conséquences sont imprévisibles, ne
soient pas cultivées commercialement en Europe. Une telle approche de
précaution serait également conforme à l'attitude d'un nombre
croissant d'Etats membres qui ont interdit ou suspendu la culture
d'OGM sur leur territoire.

 En rejetant ces demandes d'autorisation, la Commission agirait
conformément aux exigences légales européennes requises en matière
d'OGM, notamment en appliquant le principe de précaution et en matière
d'évaluation des risques. La majorité des citoyens européens réclament
depuis des années qu'ils ne veulent pas que les OGM soient mis en
culture en Europe.

 J'estime que la Commission européenne doit placer la sauvegarde de
l'environnement et la santé de ses citoyens avant les intérêts
commerciaux de deux firmes agrochimiques.

 Je vous demande donc de placer l'environnement et la santé en tête de
vos préoccupations et de soutenir la proposition du Commissaire Dimas
de rejeter l'autorisation de ces deux maïs OGM.

 Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Commissaire, l'expression de ma
considération distinguée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Resistances
commenter cet article

commentaires

Articles Récents