Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 13:44

Installation du Conseil consultatif métropolitain des usagers
auquel ont assisté près d' une centaine d' associations

 

Vendredi 14 décembre 2008

 

Mon collègue Joël DUVAL vous a présenté les grandes lignes de notre action et comment le syndicat mixte a toujours fait une place importante au mouvement associatif. Tout à l’heure, Pierre DHENIN illustrera cet aspect particulier pour alimenter notre débat.

Je voudrai, pour ma part, vous donner quelques informations fondamentales sur notre action et surtout dans quel esprit nous la menons depuis l’automne 2002.

 

L’Espace Naturel Lille Métropole est un établissement public spécialement créer pour mettre en œuvre la trame verte prévue au schéma directeur de l’arrondissement de Lille. Nous nous appuyons sur une charte signée, en février 2004, avec les principaux partenaires institutionnels : l’Etat, la Région et le Département du Nord. Une autre convention a également été signée avec les Voies Navigables de France.

 

Cette démarche s’intègre dans différentes échelles : le respect du maillage européen, national et régional de corridors écologiques, le réseau européen de vélos routes et voies vertes, l’échelle paysagère régionale et transfrontalière, l’échelle plus locale des échanges entre sites naturels.

 

Notre action se fonde sur cinq principes majeurs :

 

- Répondre aux besoins de nature et d’espaces de proximité de ses habitants en leur proposant un réseau d’espaces variés;

- Augmenter sensiblement la place de la forêt dans l’aire métropolitaine ;

- Améliorer la qualité paysagère de la métropole lilloise en valorisant les identités naturelles et culturelles du territoire ;

- Maintenir ou réaliser des continuités écologiques et paysagères entre les espaces naturels, tout en favorisant les modes de déplacements doux ;

- Protéger, gérer et restaurer les sites naturels à haute valeur écologique et créer des corridors biologiques afin de renforcer la richesse faunistique et floristiques.

 

Plus largement, la démarche “ objectif métropole verte ” vise à protéger durablement les ressources et maîtriser les pollutions et les risques naturels.

 

Etablissement public, l’Espace Naturel Lille Métropole gère aujourd’hui plus de mille hectares de nature au sein du territoire de la communauté urbaine.

 

Les missions statutaires de l’Espace Naturel Lille Métropole concernent la gestion, l’animation, la concertation et la communication. Lille Métropole Communauté urbaine conserve, sur son territoire, la gestion du foncier et l’initiative des investissements lourds.

 

Le syndicat a pu mener à ce jour plusieurs opérations importantes  qui toutes tournent vers la reconquête écologique et paysagère.

 

Actuellement, c’est par exemple, le considérable chantier de revalorisation du Canal de Roubaix.

Le long de la basse Deûle, entre Lambersart et Delémont, nous avons créer des chemins et surtout renaturer les berges.

Le Parc de la Deûle est parti de quelques friches qui sont devenues un vaste espace naturel de plus de 350 ha et qui s’agrandira encore.

 

La qualité du travail écologique réalisé là, nous a d’ailleurs valu le prix national du paysage 2006 attribué par le Ministère de l’écologie.

 

Nous lançons également la construction d’un centre d’interprétation faune flore à Santes, au cœur du parc de la Deûle, pour lequel nous envisageons d' atteindre les 16 cibles, y compris celle relative à la biodiversité. Nous devrions l’ouvrir en 2009.

 

Sur le val de Marque, il s’agit surtout de relier les espaces entre eux par des voies vertes. Nous avons aussi requalifié les abords du lac du héron et nous projetons, en 2008, la construction d’un centre technique qui sera en architecture passive et énergie positive.

Ce ne sont là que quelques exemples. J’aurai pu vous parler aussi de la démarche particulière que nous avons, depuis avant même la création de l’ENLM en direction du monde agricole. En tout domaine, nous nous efforçons d’être cohérents et responsables en matière de développement durable.

 

Au cours de l’été dernier, nous avons mené une série de sondages autour des sites que nous gérons. En conclusion à mon intervention, je voudrai juste attirer votre attention sur quelques opinions et pratiques qui peuvent nourrir notre débat.

Vous pouvez constater que la connaissance des espaces naturels et espaces verts a évolué au cours des années.Nous avons pu aussi constater que la gestion différenciée était, finalement, tout à fait bien acceptée sur le terrain mais que de nouvelles inquiétudes se faisaient jour

 

Entre 2002 et 2007, l’image globale des espaces naturels métropolitains a plutôt progressée. Les promeneurs sont sensibles à des aménagements qu’ils trouvent globalement favorables à l’idée qu’ils se font de la nature.

 

Plus significatif encore, on constate une forte soif de « découverte de la nature ». L’évolution est très significative en 5 ans. Elle passe du sixième rang de préoccupation au premier ! Et cette tendance se confirme encore quand on interroge sur la demande d’animations. Autre surprise, c’est également la forte demande d’information sur les techniques écologiques applicables dans la construction et la vie quotidienne.

 

AU final, les promeneurs de nos espaces ont des demandes assez réalistes. Nous retiendrons surtout le problème posé par les chiens en liberté mais aussi l’émergence nouvelle d’une demande de location de vélos sur les sites et surtout, une grande attente de participer à la vie de ces sites. C’est sûrement le plus grand changement d’attitude révélé par cet ensemble de sondages.

 

Hier consommateur, le promeneur souhaite de plus en plus être acteur de la préservation de son environnement.

 

En conclusion à cette première séance du Conseil Consultatif Métropolitain des Usagers, 
je voudrai esquisser rapidement quelques perspectives d’avenir.

Aujourd’hui, la politique Espace Naturel Métropolitain menée par Lille Métropole Communauté urbaine est arrivée au bout des principaux grands projets initiés au cours des années 90. 
De nouveaux territoires sont en cours de définition et concerneront
plus de 2 600 ha, venant s’ajouter au 1 200 que nous gérons déjà.
Cette politique doit aussi se traduire par de nouveaux budgets à moyen et long terme. Nous avons aussi entrepris une vaste réflexion sur les vélo routes et les voies vertes qui sont les liens indispensables de cette grande trame verte ( 250 KM ) . Là aussi les études arrivent à leur terme et dès 2008 nous pourrons entreprendre quelques chantiers pilotes.
Le syndicat anime également une réflexion associant 23 intercommunales françaises et belges pour la constitution d’une grande trame verte et bleue transfrontalière. L’inventaire des projets, la rédaction d’une charte commune, un travail d’assemblage et de mise en cohérences sociale et environnementale des projets a été mené.

Ce travail laisse présager la possibilité de doter cette vaste aire métropolitaine de 12 000 hectares de nature retrouvée dans les dix prochaines années.

 

Dans la gestion quotidienne, le syndicat doit trouver de nouvelles réponses à la fréquentation de plus en plus importante des sites. Le syndicat doit pouvoir répondre à l’impérieuse nécessité de mettre en place un observatoire pouvant mesurer l’impact de cette politique d’espace naturel en termes économique, social et écologique dans les toutes prochaines années.

 

Un projet transfrontalier réunissant les communes belges de Comines, Mouscron, Etaimpuis, Hainaut Développement, la région de West flanderen, le parc belge des monts de Flandres et l’Espace Naturel Lille Métropolitain, a été déposé pour le programme Interreg IV. S’il est retenu, il sera ouvert au monde associatif.

 

Sur ces différents points, l’ouverture internationale, les échanges avec les voisins belges mais également anglais, hollandais et allemands, est une source importante d’innovations possibles.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre 25/04/2008 13:42

Bonjour
Problème de date; aussi "établissement public spécialement créer" et "nous avons créer"
Cordialement
Pierre
Mercredi 19 décembre 2007
CONSEIL CONSULTATIF DES USAGERS
Installation du Conseil consultatif métropolitain des usagers
Vendredi 14 décembre 2008

Articles Récents