Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 20:18

Suite à sa condamnation définitive par la cour d'appel d'Orléans, pour destruction volontaire du bien d'autrui (arrachage de cultures OGM), Annette Rimbert, élue municipale Verte, était convoquée à la brigade de Baisieux, où les gendarmes étaient chargés de récupérer son ADN. Comme l'exige la loi, les personnes condamnées par la justice doivent fournir  leur ADN. Seulement, la militante écologiste a refusé catégoriquement, estimant illégitime la démarche.

Annette s'explique : Je ne suis pas contre le prélèvement ADN pour les criminels. Il est important. En revanche, je ne peux admettre d'avoir à m'y soumettre. Je ne peux
admettre être mise dans la même catégorie. Nous sommes des militants  écologistes, des donneurs d'alerte, pas des malfaiteurs ! Cette démarche est choquante surtout qu'un jour, on dira que la lutte contre les OGM était juste.
Pour avoir refusé de se soumettre à ce test, Annette Rimbert a été placée en garde à vue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anette RIMBERT - dans Resistances
commenter cet article

commentaires

Articles Récents