Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 11:39

Voici la lettre ouverte publiée sur le site du PC Roubaisien en décembre. Les Communistes estiment qu'il n'est pas dans l'intéret du peuple de se fourvoyer avec le centre et font appel à l'intégrité et au courage de leurs camarades socialistes...

  

"Lettre ouverte à mes camarades socialistes"
Roubaix le 7 décembre 2007 par
Jean Marie Duriez, communiste et conseiller municipal délégué 
Pour 2008, comme le prévoient les accords nationaux et départementaux  avec le Parti Socialiste, nous voulons reconduire les accords de 2001 autour du maire sortant. Qu'aujourd'hui, René Vandierendonck au mépris de toutes les organisations politiques, brigue un nouveau mandat en s'alliant dés le premier tour avec le MODEM est à mes yeux scandaleux et désastreux . Rien ne justifie ce choix, au contraire, Sarkozy au pouvoir, Roubaix doit rester à Gauche, pour organiser la résistance à sa politique et offrir des réponses alternatives aux gens modestes qui sont la raison d'être de notre engagement.
Camarades socialistes, après trois échecs consécutifs de la Gauche aux élections présidentielles , le dernier « une élection imperdable », quand depuis 5 ans la Droite était battue à chaque écheance électorale, camarades pensez vous qu'il soit de l'interet du peuple et des roubaisiens de se fourvoyer dans une alliance avec le Centre? Pensez vous qu'il soit de l'interet des roubaisiens que reviennent à la tête de la municipalité l'adversaire de tout le mandat, le premier soutien du député de Droite Vercamer?
Avec de telles manoeuves quelle image donne-t-on de la politique?

Camarades, j'en appelle à votre integrité votre courage, il faut que René revienne à Gauche et sinon rassemblons nous pour faire échec à son projet. Cela est de la plus haute importance pour nous tous citoyens qui ne renonçons pas à la justice au progrès social, à l'émancipation humaine, car au delà de l'opportunisme du maire sortant, c'est la perspective d'une rélle alternative politique dans ce pays qui se joue. Camarades socialistes, ne desespérons pas l'avenir, rassemblons nous pour que la ville de Roubaix reste ancrée à Gauche. "
 

Et donc, on se demande avec un suspense INSOUTENABLE ce qu'en pense Fabrice Belin, actuel secrétaire de cellule du Parti Communiste Roubaisien, et surtout ce que vont faire les Communistes lors des municipales, puisque non, décidément non, PAS AVEC LE MODEM.
Ah "cachez cette vilaine droite que je ne saurai voir...."


La suite dans vos journaux préférés Nord-Eclair et La Voix du Nord.


Mais je n'ai aucune crainte, les militants communistes sont particulièrement bien formés à la dialectique, et ils sauront parfaitement expliquer comment ils passent de leurs déclarations lyriques sur la gauche qui est à gauche au plat de lentille municipal....

Un autre militant communiste s'exprime dans la Voix du Nord (71-11-12) 
"J'ai travaillé avec les camarades socialistes qui demain vont partir avec le Mo-Dem. Eh bien, ces camarades-là n'ont pas beaucoup de fierté. Où sont les véritables valeurs de gauche dont la ville de Roubaix, avec son électoral populaire, a vraiment besoin ?Il  y a une trahison sur l'électorat de gauche. "

Partager cet article

Repost 0
Published by Myriam CAU - dans Campagnes électorales
commenter cet article

commentaires

hassan 30/01/2008 12:23

bonjour, j'ouvre le debat,

Les verts peuvent-ils encore exister dans une coalition de gauche? A quel prix?

Et deuxieme question, en cas de victoire de Mr Pick, Mr TIR ne deviendrait-il pas le leader legitime de la gauche roubaisienne, sachant qu'on verrait mal rené faire de la résistance pendant 6 ans?

Au plasir de se faire rever ensemble, car sur ce site au moin nous ne sommes pas censurés.

Mehdi 29/01/2008 13:42

Monsieur Sulmont,

Vous me prêtez une alliance avec l'UMP locale. Et alors, suis-je tenté de dire ? Je ne suis ni vert, ni socialiste et encore moins communiste. Ce qui me différencie de Slimane Tir, c'est le fait qu'il est inconditionnellement de gauche, alors que moi, je suis en dehors des partis et sais reconnaître ce qui est bon pour une ville ou un pays, n'hésitant pas saluer les bonnes actions d'élus quelque soit leur appartenance politique

sulmont 29/01/2008 09:42

J'apprécie votre discours Monsieur Tir mais je suis parfaitement d'accord avec Monsieur Eric M.
A lire votre site votre principal ennemi c'est Monsieur Vandierendonck et le Parti Communiste; j'en déduis donc que vous vous retrouvez vous et Monsieur Mehdi des alliés de la droite UMP locale.

Eric M 28/01/2008 23:51

En parcourant ce site et en lisant différents commentaires, je fais deux constats :
1) les adversaire politique des verts sont Vandie et le PC. Quid de Pick?
2) les craintes des partis de gauche envers le positionnement politique des verts roubaisiens sont justifiées.
J'ai espoir qu'un jour le débat politique roubasien s'élèvera au niveau que nos concitoyens méritent.
Pick élus maire et c'est Daubresse à la présidence de la communauté urbaine. Slimane Tir sait combien cela serait néfaste aux roubaisiens.
Le principal enjeux des municipales est celui là.
La CUDL c'est : L'ENM...et les transports, le logement, l'eau, le sport, la voirie.
Daubresse sera t'il plus écolo que Mauroy ou Aubry?
J'en doute.

Slimane TIR 29/01/2008 01:56

Je vous remercie de visiter manifestement de façon intensive mon blog. Vous me donnez acte que la parole et les commentaires y sont libres, positifs ou négatifs, à charge ou à décharge. Il reste, y compris les vôtres dans les limites acceptables de la polémique politique. Vous savez certainement à quel point , je suis attaché à la liberté d' expression. Il me semble que le débat qui s' est engagé tourne autour de la question éthique en politique et de la cohérence des positionnements en référence aux valeurs portées et affirmées par des forces politiques. Dans cette période d' extrème confusion, de " mercato " comme cela se pratique pour les mercenaires du football, ces commentaires ne m' étonnent pas. Ils traduisent à tout le moins perplexité, interrogations.....En ce qui me concerne, j ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec Pierre Mauroy qui m' a fait toute confiance et a scrupuleusement respecté la lettre de nos engagements réciproques. C' est un grand bonhomme qui sait faire confiance et respecter les personnes comme les partis politiques avec lesquels il passe des accords. Concernant la cohérence politique, recherchez donc comment des élus délégués de la ville de Roubaix issus de la majorité sortante donc théoriquement soumis à une solidarité politique, ont voté sur de nombreux dossiers en apportant leurs voix à droite, contre Mauroy, contre l' alliance de gauche et des écologistes......... Quant à Martine Aubry, il semble que son adversaire déclaré soit votre favori. Il avait pourtant  à l' automne dernier sur intervention de Pierre Mauroy clairement accepté de " rentrer dans le rang"............ Engagement d' automne, soldes d'hiver????

Mehdi 28/01/2008 17:19

Tout à fait d'accord avec Annabelle. Même si le bilan du mandat de Tounès Rahim, comme ceux de tous les autres élus, n'est pas parfait, elle a eu au moins le mérite de relancer la politique de la jeunesse à Roubaix qui était en état de mort cérébrale. Elle a essayé avec ses moyens, contre vents et marées et surtout contre toutes sortes d'attaques injustifiées de la part des porte flingues de René Vandierendonck de faire avancer les choses. Pour parler de clientélisme et pour coroborer les dires d'Annabelle, il est vrai que les postes de catégorie A sont distribués avec parcimonie par la baronnie locale, à une population non roubaisienne et pas très représentative en terme de socilogie de la ville de Roubaix. C'est à dire à des gens qui ne ressemble aux jeunes gens que l'on croise dans les rues de Roubaix.Maintenant, le maire essaie une vaine tentative de diversion grâce au concours "d'indigènes" beni-oui-oui, en présentant une liste quelque peu colorée avec des individus qui soit n'habitent pas à Roubaix, très fraichement arrivés, ou le plus souvent inconnus des Roubaisiens. Ces faire valoir de la diversité sont inconnus sur le plan du militantisme politique ou l'engagement associatif ou citoyen. Cherchez l'erreur.

Articles Récents