Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 12:08

Nord Eclair - 07/03/2008

 

 

Ils seraient plus de 2 000 électeurs roubaisiens à n’avoir pas reçu les bulletins de vote au nom de la tête de liste des Verts, Slimane Tir, dans les enveloppes envoyées à domicile. La Ville reconnaît une erreur lors de la mise sous pli et a promis de la réparer dès aujourd’hui.

L’affaire fait un rien désordre et a irrité le candidat aux municipales et tête de liste des Verts, Slimane Tir.

«
Moi et mes colistiers avons été alertés mercredi par des électeurs qui nous soutiennent et qui ont été intrigués de ne pas recevoir nos bulletins de vote dans les plis contenant ceux des différentes listes en compétition », explique-t-il. Le candidat poursuit, « la mise sous pli s’est déroulée salle Watremez le samedi 1er mars après-midi et il semble qu’à un moment donné, quelqu’un a décrété qu’il n’y avait plus de bulletins de ma liste. Mais la mise sous pli a continué sans que personne ne soit alerté ». Pourtant, le candidat assure avoir déposé le 29 février à la salle Watremez largement plus de bulletins de vote qu’il n’en fallait, soit 108 000 exemplaires alors que Roubaix compte 48 600 électeurs.
Le candidat dit comprendre qu’il puisse y avoir « des pertes » lors de la mise sous pli, mais il affirme qu’un « comptage indicatif contradictoire » laisse apparaître que plusieurs milliers d’électeurs roubaisiens ont ainsi été oubliés. La tête de liste des Verts a donc saisi le président de la commission de propagande, un juge du tribunal d’instance qui bien que contacté n’a pas souhaité s’exprimer dans nos colonnes.
« Nous voulons des explications, du Préfet qui doit organiser des élections loyales, du président de la commission de propagande et de la Ville de Roubaix dont les agents assurent la mise sous pli. Et je souhaite que cette rupture d’égalité entre les candidats soit rétablie », a conclu la tête de liste des Verts.

Une distribution aux frais de la Ville
Le Directeur général des services de la Ville de Roubaix, Christophe Magnier, a reconnu l’erreur « sur trois cartons de bulletin qui ont été mal aiguillés et orientés vers les bureaux de vote. On le regrette ». La procédure de mise sous pli a été décortiquée, «
on sait que les bureaux 485 et 486, soit 2 275 électeurs, ainsi que le 160 pour une centaine de Français résidant à l’étranger, sont concernés ».
La Ville, en accord avec le président de la Commission de propagande, a donc proposé la distribution dès ce vendredi à ses frais des bulletins de vote manquants dans les quartiers concernés ainsi qu’à l’étranger. Une proposition que la tête de liste des Verts a au final trouvé « satisfaisante » et de nature à respecter l’équité du scrutin de dimanche. Fin de la polémique. •

Partager cet article

Repost 0
Published by CHRISTELLE JEUDY - dans Campagnes électorales
commenter cet article

commentaires

Articles Récents