Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 14:36

- Dominique Voynet, élue maire de Montreuil (16 mars 2008) - France 3 -

Dominique Voynet, élue maire de Montreuil (16 mars 2008)

© France 3

Les Verts ont bénéficié au second tour de la forte poussée à gauche, et l'emportent à Montreuil avec Dominique Voynet

Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts voit dans ce second tour un "signal politique de renouvellement", après avoir parlé, une semaine plus tôt, de "petite renaissance".

Leur ancienne candidate à la présidentielle, Dominique Voynet, est élue maire de Montreuil face à Jean-Pierre Brard, maire apparenté PC de la ville depuis 24 ans.

"Après les bons résultats des listes autonomes des Verts obtenus la semaine dernière et des listes de la gauche au second tour, les Verts vont compter plus d'élus municipaux que lors de la mandature précédente", s'est félicitée Anne Souyris, porte-parole des Verts.

Dominique Voynet a gagné la mairie de Montreuil (Seine-Saint-Denis) avec 54,19% des voix, face au maire sortant Jean-Pierre Brard (45,81%).

Au premier tour, les Verts étaient partis seuls à la bataille dans un tiers des 39 villes de plus de 100.000 habitants, dans 32 villes de plus de 20.000 au second tour, ils ont fusionné dans la plupart des cas avec leurs alliés traditionnels, le PS, mais se sont maintenus dans six villes de plus de 20.000  habitants: Grenoble, Montpellier, Roubaix, Villejuif, Montreuil et Pointe-à-Pitre.

Les triangulaires leur ont permis de progresser: à Roubaix, les Verts atteignent 18% (au premier tour, 13,6%). A Grenoble, ils dépassent 20% alors que dimanche dernier, ils avaient déjà réalisé avec 15,5% leur meilleur score depuis 10 ans. A Montpellier, selon des estimations, les Verts dépasseraient 20%.

A l'Ile-Saint-Denis, le maire Vert Michel Bourgain est réélu.

Valence, l'ex-députée Verte Michèle Rivasi devient numéro 2 de la ville derrière le nouveau maire, le socialiste Alain  Maurice. Les Verts y avaient obtenu 19,46% au premier tour.

A Paris, en revanche, le tableau est plus sombre: les listes menées par Denis Baupin ont obtenu au premier tour 6,7% contre 12,3% en 2001, avant de fusionner avec  les listes de Bertrand Delanoë.

Ils n'auront que 9 conseillers de Paris alors qu'ils en avaient 23 en 2001, et ils gardent le sul maire d'arrondissement Vert, Jacques Boutault, dans le IIe arrondissement. Sa liste, fusionnée avec celle du PS, a obtenu 68,3% des voix.

Partager cet article

Repost 0
Published by France2.fr - dans Campagnes électorales
commenter cet article

commentaires

Articles Récents