Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 11:08

Les Verts se félicitent de deux décisions importantes dans leur combat contre les incinérateurs : à Marseille, le tribunal administratif a prononcé ce matin l’annulation de la Délégation de service public autorisant l’exploitation de l’incinérateur de Fos. Ce recours avait été déposé par un élu Vert à la Communauté urbaine de Marseille (CUM). Dans le Puy-de-Dôme, le préfet a annoncé mercredi qu’il n’autoriserait pas la construction d’un incinérateur prévu à Puy-Long, à côté de Clermont-Ferrand. Depuis des années, les Verts se battent partout en France contre les lobbies et les élus qui souhaitent imposer la construction d’incinérateurs. Le cas de Marseille est à ce titre exemplaire de ce déni démocratique et écologique : alors que la décision a été prise sans véritable débat et que Marseille se démarque par une absence totale de politique de réduction ou de valorisation des déchets, la CUM a longtemps présenté l’incinérateur comme la solution incontournable. Au mépris des autres communautés alentour, la CUM a ensuite persisté dans ce choix malgré la forte mobilisation des populations riveraines contre ce projet.

L’incinération a montré ses dangers. Une vaste enquête épidémiologique de l’Institut de Veille Sanitaire a ainsi mis en évidence risque accru statistiquement significatif pour les populations riveraines : +9,7 % pour le cancer du foie, +8,4 % pour les lymphomes, +12,9 % pour les sarcomes des tissus mous. En plus des risques sanitaires, l’incinération entraîne un gaspillage écologique considérable. La France reste très en retard sur cette question : 42 % des déchets français sont incinérés contre 23 % en moyenne en Europe. Seuls 18 % de nos déchets sont valorisés (contre 61% en Allemagne). Il y a donc urgence à réduire la production de déchets à la source et améliorer leurs valorisations (recyclage, compostage notamment).

Les Verts se félicitent donc de ces deux décisions qui sont une étape importante d’un long combat militant et politique. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités sur cette question laissée en suspens par le Grenelle. Il doit décréter un moratoire sur la construction d’incinérateurs et mettre en place un vrai plan de valorisation des déchets.

Cécile Duflot

Secrétaire nationale des Verts

Partager cet article

Repost 0
Published by Cecile DUFLOT - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents