Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 22:42

Bonjour,

 

Utilisant le droit parlementaire de visite impromptue de n’importe quel lieu de détention, Marie-Christine BLANDIN, Sénatrice du Nord, Les Verts, s’est rendue au Centre de rétention de LESQUIN où ont été transférés 54 des sans papiers sinistrés de VINCENNES.

Ces 54 ont vécu la mort suspecte d’un Tunisien de 41 ans, puis l’incendie de ce centre d’Ile-de-France.

C’est sans accompagnement psychologique et sans délai qu’ils ont été convoyés vers le Nord, où ils sont arrivés au petit matin. Il n’y a que des hommes : certains racontent 15 ans de fiche de paie, leurs impôts, leur ancien titre de séjour non renouvelé, sans raison.

Les 2 demandes de libération globale de la CIMADE ont été repoussées par le TGI.

Aujourd’hui 20 (sur 54) ont été libérés sur ordre du Préfet, dont un assigné à résidence par la Cour d’Appel de DOUAI, et un remis en liberté pour prorogation.

 

La discussion, malgré les conditions « correctes sanitairement » du quotidien, révèle une fois de plus des angoisses sur l’arbitraire du lendemain, et l’évocation de leur pays d’origine les assombrit.

 

La politique du chiffre du Ministre HORTEFEUX s’incarne ici dans les mains qui se tordent et les regards qui se voilent.

Une somme de solitudes et de douleurs est à nos portes, contenue par les forces de l’ordre d’une République aux mains de SARKOZY. La Directive européenne en préparation (18 mois de détention !) pour la Présidence française, les discours réactionnaires qui mélangent délinquance et immigration aggravent la situation et érodent notre démocratie.

 

 

Marie-Christine BLANDIN

03 20 09 72 64

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Christine BLANDIN
commenter cet article

commentaires

Articles Récents