Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 16:48

Nord Eclair - 27/09/2008

Environ 20 000 personnes de l’Europe entière se sont retrouvées à Malmö, dans le sud de la Suède, la semaine dernière pour le Forum social européen, grand rendez-vous des altermondialistes. Parmi eux, une délégation de douze jeunes de la région. Beaucoup de Verts dans les rangs, comme la couleur de l’espoir d’un avenir meilleur. « On a pu rencontrer et échanger avec des Européens de tous horizons pour essayer de construire le monde de demain », raconte Medhi Sinani, étudiant lillois pour devenir éducateur spécialisé. « C’est une nouvelle étape vers la constitution d’une identité européenne », renchérit Yannick Lavenne, coordinateur régional des Jeunes Verts.
En ces temps de crise, le programme des conférences ne débordait pas d’optimisme. Crises financière, alimentaire ou encore écologique : il y a du boulot pour ces jeunes qui veulent changer le monde ! Élise Brunel, étudiante à l’IEP de Lille, a été particulièrement convaincue par la présentation de la Taxe Tobin par un représentant d’Attac : « Cette taxe internationale permettrait d’atténuer la spéculation et d’éviter ce genre de crises. » À défaut de changer les autres, change-toi toi-même, dit le dicton... Alors, certains sont allés à un séminaire sur la décroissance et la simplicité volontaire, qui prône une existence sans gaspillage et voyages inutiles.
Pour aller à Malmö justement, ça a été toute une aventure. 20 heures de bus à l’aller, autant au retour après quatre journées très chargées. Sur place, les jeunes ont campé en bord de mer, dormant sous des couvertures de survie pour résister au grand froid suédois. Pour se réchauffer, ils ont aussi pu manifester le samedi, avec tous les participants au Forum social européen et aux côtés des syndicalistes pour une agriculture paysanne de Via Campesina, sur le thème : « Une autre Europe est possible ».
Enfin, ils ont profité de leur virée à Malmö pour visiter l’écoquartier exemplaire de Western Harbour, construit sur une ancienne friche portuaire.
« 100 % de l’énergie consommée est produite localement par une éolienne de quartier qui alimente 1 000 logements et par un système de géothermie et de pompes à chaleur », admire Céline Scavennec, secrétaire régionale des Verts Nord–Pas-de-Calais. Ici aussi, les bus roulent aux biogaz.
C’est d’ailleurs sur Malmö que la métropole lilloise a pris exemple. Mais à Malmö, le système est encore plus élaboré et c’est grâce aux déchets verts des habitants, comme les épluchures de fruits et légumes, que les bus roulent.
Ils sont donc revenus, plus motivés que jamais : « C’était important de participer à cette grande mobilisation, souligne Céline Scavennec. C’est l’endroit où il faut être par rapport aux luttes sociales, écologiques, altermondialistes. Et c’est une satisfaction pour nous : on constate que d’année en année, les préoccupations écologiques gagnent en importance en tant que préoccupations sociales. » Deux questions intimement liées selon elle : « Par exemple, l’augmentation du prix de l’énergie ou de l’essence touche surtout les personnes défavorisées. D’où la nécessité de trouver des solutions alternatives. » On vous le disait : du boulot en perspective ! • LAURENT GUENNEUGUES

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Resistances
commenter cet article

commentaires

Articles Récents