Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 12:39

DEUXIEME EPR : UNE ANNONCE MAL VENUE

 
[... ] La France n'a besoin d'aucune nouvelle capacité, en plus de ce qui est prévue, avant au moins 2020. Sa production d'électricité est déjà aujourd'hui à 80% d'origine nucléaire, dont 10% ne sert qu'à l'exportation.
    La construction de ce deuxième EPR est par ailleurs en contradiction avec les engagementd européens de la France de porter à 21% sa production d'électricité d'origine renouvelable d'ici 2010.
    Cette décision prise sans débat est également contradictoire avec les propos tenus par le président de la République en conclusion du Grenelle de l'environnement. Il disait vouloir en priorité diminuer notre besoin en énergie, promettait une réduction de la part du nucléaire dans la consommation et s'engageait à respecter le principe de la transparence.
    Pour la CFDT, la priorité absolue est à la mise en oeuvre d'une véritable politique d'économie d'énergie avec rééquilibrage de la consommation vers davantage d'énergie renouvelable.
Toute nouvelle décision importante en matière d'équipement énergétique devra faire l'objet d'un large débat démocratique sur les économies d'énergie, le choix des filières à partir d'une évaluation des besoins.
    Enfin, l'urgence d'une politique énergétique européenne apparraît de plus en plus évidente." 
cité dans Information Sgen-CFDT n°3 du 18/09/08

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents