Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 15:50
 En tant que Président européen de FEDENATUR, j'ai animé un atelier à BARCELONE dans le cadre du Congrès Mondial de l' Union Internationale pour la Conservation de la Nature ( IUCN ).Nous avons notamment contribué à la rédaction du message ci dessous.


Message des participants francophones

au Congrès mondial de la nature

adressé aux Chefs d’Etat et de gouvernement participant au XIIème Sommet de la Francophonie à Québec (Canada)

17-19 octobre 2008




Les participants francophones au Congrès mondial de la nature, réunis le lundi 6 octobre 2008 à Barcelone (Espagne) :


Rappelant les Objectifs du Millénaire pour le Développement (2000) et en particulier les Objectifs 1 – Réduire l’extrême pauvreté et la faim, 7 – Assurer un environnement durable et 8 - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement ;


Soulignant la situation préoccupante des écosystèmes, telle que présentée dans l’Evaluation des Ecosystèmes pour le Millénaire (2005), alors qu’ils rendent des services essentiels aux communautés les plus pauvres;


Ajoutant que la Liste rouge des espèces menacées (2008) de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ne fait que confirmer la dégradation alarmante des écosystèmes terrestres, d’eau douce, marins et insulaires ;


Rappelant le processus devant aboutir à une plateforme intergouvernementale Science-Politique sur la biodiversité et les services écosystémiques, et se réjouissant de la tenue de la conférence de Kuala Lumpur du 10 au 12 novembre 2008 ;


Notant cependant qu’une partie significative de la biodiversité mondiale est située sur le territoire de pays membres de la francophonie, qui ont donc une responsabilité particulière vis à vis de ce patrimoine irremplaçable ;


Notant également qu’une partie importante de la population vit déjà dans des zones urbaines et que ce phénomène ira en s’accroissant,


Faisant référence à la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement (2005) et en particulier l’alignement des donneurs sur les stratégies des pays partenaires ;


Rappelant les conclusions de la Conférence de Paris sur la prise en compte de la biodiversité dans la coopération européenne au développement (2006) reprises dans le Message de Paris, et en particulier la nécessité de mieux intégrer la biodiversité dans les stratégies nationales de développement et  le besoin de renforcer les capacités de la société civile et des administrations concernées;






Prient les Chefs d’Etat et de gouvernement participant au XIIème Sommet de la Francophonie :


De bien vouloir saisir l’occasion de leurs travaux pour examiner la question cruciale de la place de la biodiversité et du fonctionnement des écosystèmes dans les stratégies nationales de développement durable et de réduction de la pauvreté;


De mettre en place, dans leurs pays respectifs, un dialogue multi-acteurs sur les liens entre la sécurité alimentaire, la santé publique, la lutte contre la pauvreté et la gestion durable des ressources naturelles incluant la préservation de la biodiversité y compris dans les zones urbaines, la lutte contre la désertification et l’adaptation au changement climatique;


De demander, en particulier, à l’UICN et l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie), qui viennent de signer un protocole d’accord de coopération, d’apporter leur concours à la mise en place de telles plates-formes de dialogue, là où le besoin en sera exprimé ;


De réaffirmer leur engagement pour la réalisation de l’objectif du Sommet de la Terre de Johannesbourg (2002) de réduire significativement la perte de biodiversité d’ici 2010, et, à cet effet, de célébrer en 2010 l’Année Internationale de la Biodiversité et participer activement à la réunion de haut niveau sur la biodiversité de la 65ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies.


Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents