Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 22:38

La voie d'eau, un atout précieux pour l'environnement et les loisirs

samedi 08.11.2008, 05:01 - La Voix du Nord

Le canal de Seclin, qui fait partie intégrante du Parc de la Deûle, est bien connu pour les berges accueillantes qu'il offre aux promeneurs, de Seclin à Houplin-Ancoisne. Dans un avenir plus ou moins proche, son intérêt devrait croître, notamment dans les domaines de la protection de la nature, des loisirs et, pourquoi pas, du tourisme.
PAR JEAN-NOËL DEFAUT

Il y a quelques semaines, les promeneurs ont pu voir s'affairer des ouvriers autour de la petite tour qui se trouve presque au bout du canal. Ce bâtiment a été rénové par les soins de Lille Métropole communauté urbaine (LMCU). Et peut-être est-il déjà habité... En effet, en liaison avec l'Espace naturel Lille métropole (ENLM), présidé par Slimane Tir, et une association spécialisée dans les chiroptères, LMCU a décidé d'en faire un abri pour les chauve-souris, mais aussi pour les batraciens.

La tour, lorsqu'elle fut construite, faisait partie d'un ensemble avec un bras de déchargement des péniches transportant du grain et un tunnel, dans lequel passait un tapis roulant, transportant le blé jusqu'à la coopérative. C'est ce tunnel, aujourd'hui consolidé et rénové, qui présente des conditions idéales pour l'hibernation des chauve-souris et des batraciens.

Ce n'est pas la première fois que l'ENLM s'occupe des chauve-souris dans le secteur. Son directeur, Pierre Dhénin, rappelle qu'un premier abri avait été aménagé sous un des ponts du canal, qui, par ailleurs, est une extraordinaire frayère pour les poissons : une eau peu profonde et beaucoup de plantes aquatiques.

Permettre la navigation

Dans le domaine des loisirs, le maire de Seclin, Bernard Debreu, souhaite voir se créer une belle entrée sur le canal. Notamment quand seront abattus les bâtiments en mauvais état de la coopérative Unéal. Il voudrait aussi que la navigation soit rouverte sur cette voie d'eau, au moins avec des bateaux à fond plat. D'ailleurs, dans les projets d'animation de Lille 3000, n'est-il pas prévu une liaison fluviale entre Seclin et le parc Mosaïc à Houplin-Ancoisne ?

Le problème est que le canal est encombré par de grosses branches d'arbres, des chariots de supermarché, des portières de voiture, etc. Même un canot de secours ne peut s'y aventurer. L'ENLM a repéré 14 endroits à dégager, soit l'équivalent de quelques tonnes de déchets.

« C'est un projet pour 2009 en gros entretien, s'il est validé par le conseil d'administration de l'ENLM », assure Pierre Dhénin. Il n'y a donc plus qu'à croiser les doigts... •

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents