Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 17:44
 FEVE, c’est quoi ?

 

FEVE : pour Fédération des élu/es Verts et Ecologistes. C’est la nouvelle fédération de référence de notre Mouvement. Cette association est née le 11 octobre 2008. Conformément à ses statuts, elle a pour objet : 
  d’aider les élu/es Verts et écologistes dans l’exercice de leur mandat ; 
  d’accompagner le travail collectif des élu/es Verts et écologistes pour mutualiser leurs expériences et leurs compétences ; 
  de représenter les élu/es auprès des pouvoirs publics et des instances consultatives ; 
  de garantir le rayonnement des idées écologistes.

 

Qui est concerné par la FEVE ?

 

Tout élu/e (député/e, sénateur, sénatrice, membre d’une assemblée locale) appartenant au parti Les Verts, à jour de cotisation, est membre de droit de la FEVE. Pour adhérer une demande formelle doit être adressée au Conseil d’administration.

Les Verts comptent aujourd’hui près de 1000 élu/es. C’est le cœur de cible de la nouvelle Fédération. Une centaine d’entre eux participe à des Exécutifs de Conseils régionaux, certains à des postes exécutifs. Près de 40 sont maires, quelques dizaines siègent dans les Conseils Généraux, 10 sont parlementaires : députés, sénateurs, députés européens. Certain/es sont dans l’opposition ou minoritaires.

Celle-ci reste ouverte à des élu/es écologistes non Verts. Tout élu/e non membre d’un parti ou dont le parti ne possède pas sa propre fédération d’élu/e, et qui partage les objectifs développés par la FEVE, peut également demander à adhérer à la Fédération des Elu/es Verts et Ecologistes. L’adhésion à une autre fédération généraliste nationale d’élu/es est proscrite.

Qui représente la FEVE ?

 

La FEVE plonge ses racines dans un terreau fertile. Celui de différents réseaux d’élu/es qui ont tenté avec leurs propres moyens, de valoriser et de coordonner leurs actions, sans pouvoir compter sur une véritable fédération digne de ce nom. Un conseil d’administration a été désigné pour donner vie à cette nouvelle Fédération et en incarner ses valeurs. Sa composition a été assumée par les principales tendances de notre mouvement. Prime a été accordée au sens du collectif, à la capacité d’animation, à la collégialité, à la juste représentativité de toutes et tous (réseaux existants, types de mandats, équilibre paritaire, géographique, le respect des identités de chacun).

Sont membres du CA de la FEVE : BLANDIN Marie-Christine ,BOILEAU Maryvonne, BOUCHEZ Marie, BOULAY Flora, BOURGAIN Michel, BOUTAULT Jacques, BRULE Jean Marc, CANDELIER Catherine, CAP Corinne, CARILLO Clarissa, CARON Jean François, CARRE Dominique, CHAIMOVITCH Patrick, COGNERAS Cyril, COMPS Michèle, CONTASSOT Yves, DANTEC Ronan, DE BEAUMONT Anne, DE RUGY François, HEMON Pierre, HERVIEU Catherine, LAMBLIN Florence, LEBLAN Brigitte, LOICHOT Elisabeth, MAMERE Noël, MJATI Zine-Eddine, NAIZAIN Patrick, NOCQUET Chantal, POMETZ Christophe, POTIN Marie Jeanne, ROSSIGNOL Clément, RUFET Corinne, SEJEAU Wilfrid, SERNE Pierre, STAMM Nicole, TEULADE Thierry, TIR Slimane, VOYNET Dominique, VINCENT Bérénice.

 

Dans la foulée, le 25 octobre, le Conseil d’administration s’est réuni pour élire un Bureau de neuf membres : Jean-François CARON assure la présidence. Trésorier : Yves CONTASSOT - Trésorier adjoint Slimane TIR Secrétaire : Ronan DANTEC - Secrétaire adjoint Marie BOUCHEZ Vice président/e : Catherine HERVIEU, Florence LAMBLIN, Patrick NAIZAIN , Corinne RUFET

 

Quel calendrier pour la FEVE ?

 

Jusque fin 2008 la FEVE sera encore en période de « préfiguration » : travail de structuration (budget, statuts), mise en place d’un programme de travail avec analyse des besoins des élu/es et réflexion sur les services proposés par la Fédération...L’année 2009 restera cependant celles des premiers pas, il importe d’être réaliste. Néanmoins une feuille de route détaillant nos priorités d’actions et une méthode d’organisation ont d’ores et déjà été ébauchées.

 

Quelle organisation ?

 

Les membres du bureau ont été invités à se répartir et assurer l’animation de différents groupes de travail. Chaque membre du Conseil d’administration pourra participer aux travaux développés par ces pôles, et, au-delà, tout élu motivé par les sujets traités pourra s’investir spécifiquement sur les groupes de travail constitués. Le président quant à lui garantit la cohérence et l’animation des actions du bureau et du CA. Il assure, en lien avec les membres du bureau, la parole de la FEVE. Parmi les groupes de travail qui ont été proposés :

Un Pôle « contenu des politiques publiques » : Il s’agit ici d’élaborer un patrimoine collectif en faisant émerger les ressources et compétences disponibles dans notre mouvement, sur nos fondamentaux écologistes mais aussi sur les champs que nous maîtrisons moins : répertoire des données disponibles, répertoire d’expériences, évaluation du travail des élus, élaboration de référentiels, processus de mutualisation. S’ajoute une analyse des évolutions législatives.

Un pôle « Communication diffusion » ayant pour activité la mise en place et le développement d’outils de communication interne et externe (bases de données, newsletter, communiqués, publications écrites, organisation d’événementiels)

Un pôle « Administration générale » qui prendra en charge la questions des adhésions, des finances, les relations avec les réseaux d’élu/es déjà existants ou à aider à structurer, les relations avec le parti, l’organisation d’actions de lobbying structurées, les contacts avec réseaux non verts, la représentation des élu/es Verts dans des organismes extérieurs

Un pôle « Accompagnement de l’élu » référençant et analysant les besoins des élu/es en termes de formation, d’appui juridique, comme en termes d’informations pratiques (retraites, droits, indemnités). Mise en place d’un réseau de parrainage

 

Comment adhérer à la FEVE ?

 

Toutes ces personnes membres du CA et du bureau de la FEVE sont à votre disposition pour répondre à vos questions. Le montant de la cotisation 2009 (année civile) est fixée selon le barème suivant :

  15 € : élu/e non indemnisé/e . 
  30 € : indemnités mensuelles - de 1000 €. 
  50 € indemnités de 1000 à 2000 € 
  100 € ou (dons) : indemnités de + de 2000 €.

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Refondation
commenter cet article

commentaires

Articles Récents