Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 01:47
 

CONSEIL EXCEPTIONNEL SUR LE LOGEMENT - 5 DECEMBRE 2008

INTERVENTION DE SLIMANE TIR - PRESIDENT DU GROUPE DES VERTS


Nous vivons une très grave crise du logement. Elle est ancienne, et risque de s’aggraver en raison de la crise économique dans laquelle nous entrons.


Notre établissement doit faire face à la situation actuelle, comme aux enjeux de préparation de l’avenir avec énergie et volontarisme.


A l’issue du Grand Débat logement de ces 2 derniers jours, notre groupe considère des constats clairs, des messages très forts et pressants parce qu’ils nous renvoient à des urgences et à des exigences.


- Nous ne construisons pas assez ! malgré les discours triomphalistes et conquérants entendus ces dernières années

- Nous n’avons pas assez construit pour ceux qui en ont besoin. Malgré les incantations, le marché ne peut pas tout, l’intervention publique est plus que jamais nécessaire

- La ségrégation territoriale dans notre agglomération s’est accentuée, comme l’indique l’étude de l’A.D.U.

- Beaucoup trop de nos logements sont encore indignes, insalubres ou sont des « passoires énergétiques », dans lesquels habitent les plus fragiles de nos concitoyens.

- La chaîne du logement est rompue ! Elle n’a pas concerné ou peu concerné tous les maillons : les plus fragiles, les personnes âgées, les gens du voyage, les jeunes et les étudiants

- Nous avons aussi constaté la longueur des files d’attente, entendu la frustration et la montée de l’exaspération face à cette situation

- Enfin, nous n’avons pas assez préparé l’avenir, notamment au regard des enjeux climatiques, énergétiques et de la préparation de la société, à la rareté du pétrole.


Notre groupe est satisfait que le Vice Président CAUDRON ait fait droit à la totalité de nos propositions d’amendement.


Nous sommes heureux de constater que cette délibération cadre :

- Prend explicitement la mesure de tous ces enjeux

  • Affirme des objectifs de production de logements (30 000 sur le mandat), de mixité sociale, générationnelle et territoriale. En un mot, construire des logements abordables, sobres en énergie pour ceux qui en ont besoin

  • Mobilise les moyens financiers et foncier indispensables à la réussite de cet ambitieux programme

  • Assume clairement un objectif de production de « vrais logements sociaux » comme nous l’a réclamé le délégué général de la Fondation Abbé Pierre 

  1. 000 PLUS/PLAI par an dont 500 PLAI/ an contre 80 dans le précédent mandat

- Appelle l’Etat à nous accompagner et assumer toutes ses obligations dans l’aide à la pierre comme dans la réalisation des objectifs du Grenelle de l’Environnement

  • Intègre des objectifs très précis quant aux obligations de la performance énergétique des logements dès 2010 dans le neuf, l’ancien et dans le parc privé.

  • Cette délibération s’inscrit dans la volonté de construire une métropole durable, compacte : qui assume une densité indispensable, qu’il faut rendre chaleureuse, désirable à tous qui s’organise autour des transports collectifs et des services publics ou de proximité.

Enfin, une métropole soucieuse de la biodiversité du retour de la nature en ville, de la sobriété énergétique, comme de la préservation de son arrière pays agricole.


Slimane TIR 
Président du Groupe des Verts

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents