Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 15:38

Une députée raconte Gaza

Visiblement affectée par son expérience à Gaza, Hélène Flautre appelle à la protection des populations civiles. Visiblement affectée par son expérience à Gaza, Hélène Flautre appelle à la protection des populations civiles.

La députée européenne Hélène Flautre (Verts) a passé quelques heures à Gaza le 11 janvier, entre deux périodes de combats. Jeudi elle a livré son témoignage au public roubaisien.

:


Organisée par les Verts de Roubaix, la rencontre avec Hélène Flautre a réuni plus d'une centaine de personnes jeudi soir dans l'enceinte de l'école Ernest Renan ; des hommes, des femmes, des adolescents, des personnes âgées, tous très attentifs et plutôt remontés.
Visiblement le sort des Gazaouis et plus généralement la question palestinienne ne laisse pas indifférents les Roubaisiens, notamment ceux issues de l'immigration.

Hélène Flautre a pénétré dans la Bande de Gaza le 11 janvier dernier en compagnie de sept autres députés européens. Objectif : rendre compte de la situation au monde alors que l'entrée dans le territoire palestinien était refusée aux journalistes. La « visite » a été rendue possible grâce à la coopération du gouvernement égyptien et de L'UNRWA (l'agence de l'ONU consacrée aux réfugiés palestiniens), Israël ayant formellement interdit aux élus européens d'entrer à Gaza.



« Une volonté de destruction »

« J'ai eu peur », a déclaré Hélène Flautre en préambule de son intervention. « Peu après être rentré dans la Bande de Gaza, une bombe est tombée pas très loin de nous, pendant la trêve quotidienne. Ça vous scotche ! » La députée européenne est visiblement affectée même si elle reconnaît n'avoir « pas vu grand chose ». Assez cependant « pour qu'il ne soit plus nécessaire de parler de "présomption" de crimes de guerre. C'est le seul conflit au monde où on bombarde une population qui ne peut pas fuir. »

Malgré plusieurs « messages d'intimidation » envoyés par l'armée israélienne, le groupe d'observateurs internationaux s'est rendu dans un abri, en fait une école pour garçons abritant 1215 personnes. « Les adultes étaient affligés, endeuillés, effondrés mais les gamins pétaient la vie. Ça donne envie de faire l'impossible, ils n'ont pas désespéré de la vie. » Parmi ces enfants, une petite fille qui a reçu trois balles dans le dos. Elle restera handicapée.
« Ce n'est pas un dérapage, les civils ont fait l'objet d'attaques répétées, estime Mme Flautre. Il y avait une volonté de destruction.

On a croisé des quartiers complètement effondrés. Les bornes ont été clairement dépassées.
Israël bénéficie d'une impunité odieuse depuis trop d'années. Il y a deux poids deux mesures. Il ne faut pas que ces crimes restent impunis, il faut que des gens soient inculpés sinon le cercle vicieux du non-droit continuera. » Là où la députée européenne dénonce des « crimes de guerre » et « un mépris des droits de l'Homme », une partie du public présent jeudi voit « un génocide », « un crime contre l'humanité ».
Malgré l'amertume des intervenants, à aucun moment l'amalgame n'a été fait entre l'État israélien et le Peuple juif. Mme Flautre a d'ailleurs condamné les tirs de roquettes vers Israël et prôné la non-violence.

Le boycott
comme moyen d'action


« Quelle sont nos leviers d'action pour que tout cela s'arrête ? » La question a été posée plusieurs fois à la députée européenne. « L'Europe pourrait décider de ne plus acheter des produits israéliens, propose-t-elle. Israël est très dépendant des échanges économiques. C'est du ressort du Conseil de l'Europe mais on ne l'utilise pas car il n'y a pas de volonté politique. » Et la députée de mettre à l'amende la bienveillance du Président français et de son ministre des affaires étrangères à l'égard de l'État d'Israël.

« On pourrait organiser nous-même un boycott», propose une dame. Plusieurs associations oeuvrent déjà en ce sens.

En guise de conclusion Hélène Flautre a formulé une proposition à contre courant : accueillir en France des enfants israéliens. « Si Gaza est une prison à ciel ouvert, Israël est un hôpital psychiatrique à ciel ouvert. Il y existe une acceptation scandaleuse du bafouage des droits de l'Homme. Il faut redonner à ces jeunes des principes fondamentaux. »

Partager cet article

Repost 0
Published by GillesMARCHAL ( Nord Eclair ) - dans Resistances
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • https://t.co/HNI6VZGSod
    https://t.co/HNI6VZGSod slimane tir (@slimanetir) October 21, 2017 Slimane Tir shared Martine Sehailia's post.
  • https://t.co/Ti9bADvqNA
    https://t.co/Ti9bADvqNA slimane tir (@slimanetir) October 18, 2017 Slimane Tir shared Ali Rahni's post.
  • RT @pas_sansnous: Un autre regard sur les 40 ans...
    RT @pas_sansnous: Un autre regard sur les 40 ans de la politique de la ville, av @MMechmache sur @franceculture. A réécouter ici : https://… slimane tir (@slimanetir) October 17, 2017
  • RT @eelv_roubaisis: Sur proposition du groupe...
    RT @eelv_roubaisis: Sur proposition du groupe “Ensemble le pouvoir d’agir”, le Conseil Municipal de Roubaix a adopté le 5 octobre un… https… slimane tir (@slimanetir) October 17, 2017
  • @Festival_Fameck @karimoussaoui Du nez pour notre...
    @Festival_Fameck @karimoussaoui Du nez pour notre programmation au Duplexe..Bravo slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017
  • @CallGate74 @cdhulst2020 @CF5901...
    @CallGate74 @cdhulst2020 @CF5901 https://t.co/ZiqDBuQlRc slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 Animateur-prod tele dont je refusais les avances "tu ne bosseras plus jamais petite pute! Plus jamais tu m'entends??!!!!" #balanceTonPorc
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti harceleurs. Grâce au tycoon d Hollywood. A élargir aux harceleurs sévis… https://t.co/SvNdx9lTnz slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti harceleurs. Grâce au tycoon...
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du «...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du « cela m'en touche une sans faire bouger l'autre» chiraquien, ou sobre… https://t.co/hq3AMfIqNM slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du " cela m'en touche une sans...
  • @alaingresh reçu à#Roubaix semaine prochaine...
    @alaingresh reçu à#Roubaix semaine prochaine dans les studios de @pastel_fm https://t.co/4uUt9Pv7cP slimane tir (@slimanetir) October 14, 2017 La guerre de 1967 est vécue par une partie de la droite française comme une revanche sur la guerre d'Algérie...
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Ne serait ce pas très...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Ne serait ce pas très déontologique ni sain que d agiter des porcs ? slimane tir (@slimanetir) October 14, 2017