Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 12:39

Avec la liste Europe Écologie, Ali Rahni veut continuer " le combat écologique et social "

Les élections européennes ne suscitent toujours pas de large intérêt parmi la population. Pas plus à Roubaix, et cela inquiète Ali Rahni. Candidat des Verts sur la liste Europe Écologie, il se lance dans la campagne en espérant intéresser les électeurs du secteur à sa vision d'une Europe plus écologique et plus sociale. Ali Rahni explique très simplement sa présence (en 4e position) sur la liste menée par la députée sortante Hélène Flautre dans le Nord-Ouest : «  C'est la suite logique de mon engagement politique depuis plus de dix ans. » Il était notamment présent sur la liste de Slimane Tir lors des dernières municipales roubaisiennes. Il s'agit pour lui de «  continuer le combat sur la question écologique autant que sur la question sociale », puisque les deux sont selon lui intimement liées.


Mais ici, dans le versant nord-est, comment intéresser à l'Europe ? Pour Ali Rahni, «  Roubaix a besoin de l'Europe ». Il cite des exemples très concrets : «  La rénovation du canal de Roubaix, c'est 19 millions d'euros de subventions européennes, soit 50 % du coût total la rénovation urbaine à Roubaix est financée à travers les fonds du FEDER le pôle Deschepper est financé à 30 % par des fonds européens... » La preuve que «  l'Europe contribue ici à sortir la tête de l'eau ».


La liste d'Europe Écologie est aussi pour lui un poids pour orienter les politiques européennes vers plus de social : «  Europe Écologie rassemble tout à la fois des militants associatifs, de Greenpeace et de la Confédération paysanne. On y trouve à la fois Daniel Cohn-Bendit, Hélène Flautre, José Bové, Eva Joly... »

Il estime également que les écologistes ont leur mot à dire au niveau de l'Europe politique : «  La construction européenne se fait aussi sur des dialogues de civilisations, des questions de justice, de paix dans le monde. À Roubaix, on peut être porteurs d'une voix sur ces questions politiques, Roubaix peut donc apporter quelque chose à l'Europe. »

Mais à moins d'un mois du scrutin, Ali Rahni ne cache pas ses craintes concernant l'abstention : «  J'espère que les gens iront voter le 7 juin. Mais la question de l'abstention m'inquiète... »

Slimane Tir renchérit : «  Ce qui est tragique, c'est qu'on sait que les crises, on en sortira que par plus d'Europe. On a besoin d'une Europe plus forte qu'aujourd'hui. L'Europe est un bouclier environnemental, elle doit devenir un bouclier social. On doit passer d'une logique ultralibérale à une logique environnementale et sociale. C'est tout le paradoxe : on le sait, mais malheureusement, il n'y a pas un grand effort de fait pour intéresser le citoyen lambda à cette nécessité. »

Sur le terrain, les Verts roubaisiens comptent donc mobiliser leurs réseaux, et utiliseront aussi l'Internet : «  Europe Écologie lancera sur son site europe-ecologie.fr un "lipdub" le 11 mai ». Le lipdub, c'est une vidéo réalisée en plan séquence et en playback. Un moyen de « faire le buzz » sur la toile, et donc d'intéresser, peut-être, les électeurs. • W. H.


 Réunion publique d'Europe Écologie le 13 mai à 19 h au restaurant scolaire Ernest-Renan à Roubaix, sur le thème « quelle sortie de crise ? »

Les rédactions de La Voix du Nord
la Voix du Nord


Ali Rahni candidat d'Europe écologie

 

 

Le militant vert Ali Rahni est en quatrième position sur la liste d'Europe Écologie. Parce que « Roubaix a besoin de l'Europe et l'Europe a besoin de Roubaix ». Un message urgent quand l'abstention risque d'atteindre des records.


DELPHINE TONNERRE > delphine.tonnerre@nordeclair.fr

 


Il n'empêche, Ali Rahni entend bien parler d'Europe de toutes ses forces.
Pour deux raisons, « d'abord parce que Roubaix a besoin de l'Europe : la moitié des travaux du canal de Roubaix ont été pris en charge par l'Europe, ça représente 19 millions d'euros. L'Europe a aidé à l'ouverture du pôle Deschepper, de la maison de l'emploi etc... ».

Seconde raison, « l'Europe a besoin de Roubaix. Les expériences et les avancées menées ici : la coopération internationale, les échanges, la culture, ça doit servir de modèle... ».

Parler d'Europe, c'est donc pour lui « fondamental, surtout en ce moment ». Il insiste : écologie et économie ne sont pas opposées.
« La crise nous montre que le modèle actuel doit changer. Le programme d'Europe écologie prévoit 10 millions d'emplois sur cinq ans, des emplois non délocalisables qui remettent l'humain au centre ».

Actuellement, il n'y a pas d'engouement autour des élections européennes, même si l'Europe est déjà présente dans la vie quotidienne. Ali Rahni et ses amis espèrent un sursaut. Myriam Cau conclut : « il y a un vrai désir d'Europe sociale, elle peut devenir réalité. La liste qui rassemble des verts, des écologistes, des militants associatifs... ».
La campagne a déjà commencé : à voir, le film (on appelle ça un lipdub) sur le net : une campagne en chanson qui vaut le détour.


Ali Rahni, 38 ans, marié, deux enfants, travailleur social (actuellement à la recherche d'un emploi) est connu sur Roubaix. Militant chez les Verts depuis quinze ans, il s'est engagé pour les migrants et pour la Palestine.

Des combats qui, associés à l'expérience roubaisienne, ont fait la différence entre les dix candidats qui émanaient de la région Nord - Pas de Calais pour figurer en bonne place sur la liste d'Europe écologie aux prochaines élections européennes (élections prévues le dimanche 7 juin). « C'est très démocratique chez les Verts, on vote ! », explique Slimane Tir. Le vote a eu lieu en début d'année entre les militants verts de la région Nord - Pas de Calais.

Concrètement, il y a peu de chance qu'Ali Rahni siège au Parlement européen : il devrait y avoir pour la région Nord-Ouest un ou deux élus : Hélène Flautre et peut-être François Dufour.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents