Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 15:03

 

La réunion du conseil des quartiers Ouest, qui s'est tenue hier soir, a permis aux représentants de la mairie de présenter une nouvelle piste pour l'implantation d'un foyer pour autistes contre lequel s'étaient élevées de nombreuses voix au Crouy.


D'un côté, un vaste bâtiment occupé encore récemment par les soeurs Clarisses au coeur de l'Epeule, de l'autre, une association qui chercher à implanter un centre d'accueil pour autistes et qui se heurte depuis plusieurs mois à l'hostilité des habitants du secteur du Crouy. Et si le couvent des Clarisses, désormais propriété de la ville, offrait une solution de repli susceptible de satisfaire tout le monde ? « Il faut savoir sortir d'une situation de blocage par le haut », expliquait hier Pierre Dubois, premier adjoint au maire de Roubaix, en charge de l'urbanisme. « Cette question de l'utilisation future de l'ex-couvent entre dans le cadre d'une plus vaste réflexion sur le secteur du Crouy. Il nous faut déterminer quels équipements doivent y être implantés, quelle réponse apporter aux questions de stationnement ».


Une délibération-cadre sur l'aménagement du secteur sera votée lors du conseil municipal du 25 juin. Elle tiendra compte de ce qui a été présenté hier soir lors du conseil de quartier et des éventuelles remarques. « Si nous avions persisté dans notre idée d'implanter le centre pour autistes au Crouy, nous aurions pu nous retrouver face à des recours et donc des délais de réalisation de trois à quatre ans », rappelle Pierre Dubois.


Dans l'état actuel de la réflexion municipale, seule une partie du couvent serait concernée par l'implantation du centre d'accueil pour autistes. « Nous avons toujours dit qu'il y aurait une part de logements et un équipement de quartier sur ce site », rappelle Pierre Dubois. Un équipement destiné à la petite enfance pourrait compléter le projet.


Dans la « bataille », les habitants du Crouy récupèrent près de 5 000 m² d'espaces verts (le square de la Tour réaménagé et l'ancien parking LEA qui sera également transformé en espace de proximité) et voient leur lutte récompensée...De quoi, peut-être donner des idées à d'autres


retrouvez via ce lien la position que j' exprimais lors du conseil municipal de mars 2009  et dans la question je soulignais notamment  :


" ....En effet, les conclusions du commissaire enquêteur sont cinglantes pour la position municipale. Il fait état de sa surprise, de son étonnement et même de sa consternation face à l’approximation, à l’indigence et à la légèreté de l’argumentaire municipal !

Voilà un très beau projet de solidarité concrète, qui aurait pu faire l’objet d’un large consensus, multipliant les oppositions, produisant de l’amertume et de la colère. Pourquoi ?
Par entêtement, par autoritarisme, par défaut d’écoute, par refus de remise en cause d’un mauvais choix initial, nous assistons à une prise d’otage du projet et de ses initiateurs, voire de ses futurs résidents, des habitants du quartier.

C’est un consternant bilan ! Il n’y a pas plus sourd que celui que ne veut pas entendre !..........

Partager cet article

Repost 0
Published by La voix du Nord - dans Vie Roubaisienne
commenter cet article

commentaires

Articles Récents