Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 15:35
Vous pouvez lire ci dessous le communiqué de Bernard DESPIERRE,  qui exprime l' inquiétude et le désaccord des élus verts de TOURCOING,  sur le fond et la méthode de conduite du projet de l' Union
Je suis pleinement d ' accord  avec leur analyse.

Le pilotage de ce projet concentre manifestement de plus en plus la décision entre quelques mains,  ( celles d' un triumvirat de maires ), alors qu' il s' agit d' un projet communautaire, porté par la communauté urbaine.

Cette évolution risque de liquider des acquis du programme initial, qui manifestement  sont modifiés ou disparaissent subrepticement, par exemple le projet de Palais Omnisports intégré dans le pharaonique Grand Stade, le Parc bord à Canal, prévu sur une superficie de 15 ha, qui se réduirait à un gros square, un projet de darse, dont l' obejctif est de mettre en valeur la remise en navigation du Canal de Roubaix, qui disparaît des plans, au moment même ou la communauté Urbaine adopte son Plan Bleu de valorisation des canaux et de remise en navigation de l' avenue de Peuple Belge à Lille , pour un coût supérieur à celui de la liaison Deûle Escaut.

J' aimerai que les nombreux élus qui se sont précipités pour être sur la photo lors des magnifiques journées Blue Days, soient conséquents, à commencer par le Maire de Roubaix, qui semble s' en désintéresser complètement.

Slimane TIR
 

"La longue marche pour une nouvelle gouvernance.
 
Ce samedi 5 décembre se déroulent les Assises de l'Union.

Le site de l'Union est reconnu comme "Ecoquartier en devenir" et une des caractéristiques principales de la labellisation "Ecoquartier" est l'appropriation et la co construction, le plus en amont possible, des projets avec les habitants et les forces vives des territoires concernés : Tourcoing, Wattrelos, Roubaix.

Or, force est de constater que, pour ce qui concernent les élu(e)s de terrain (dont les élu(e)s Verts), que le compte n'y est pas.

Si la dynamique enclenchée autour de l'Ilot Stephenson est pour nous positive celle ci reste très marginale au regard des enjeux de développement Durable appliqués à cet espace de 80 hectares.

Quatre vingts hectares qui devraient accueillir un vrai parc urbain de 16 hectares, si on applique la règle des 20%.

Ce chiffre est usuellement utilisé en ces temps de lutte contre les bouleversements climatiques ... mais, la "rumeur" serait plus proche des 5 hectares: un gros square !


Alors que depuis près d'un an nous demandons à ce que les élu(e)s, dans l'excercice de leurs missions respectives, soient associés au plus près de la définition des programmes et des aménagements en cours, hormis une réunion d'information générale (à huis clos) destinée aux seuls membres des 3 conseils municipaux, nous gérons toujours l'incertitude.

Les Tourquennois ne nous ont pas élus pour gérer l'incertitude mais pour prendre à bras le corps les projets écologiques, économiques et sociaux de notre ville.

Il ne nous parait donc ni utile, ni opportun de participer à des assises dans lesquelles nous sommes relégués au rang de spectateurs."


Bernard Despierre
 
Ville de Tourcoing (59)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents