Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 16:47

 

 

 

 

 

 

LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

Fédération du Nord, 5 rue de Saint-Omer 59 000 Lille

 

Lille, le 11 août 2010                                                                                           Monsieur Bérard

Préfet de Région

Préfecture du Nord

Place de la République

59 000 LILLE

 

Monsieur le Préfet

 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris que Martial Mbandjock a été victime d’une marque de racisme puisqu’on lui a refusé l’accès à la discothèque Fabrik de Villeneuve d’Ascq.

 

Nous sommes d’autant plus tristes et révoltés que Martial Mbandjock, athlète roubaisien  de haut niveau, avait porté haut les couleurs de la France en obtenant plusieurs médailles lors des championnats d’Europe d’athlétisme en Hongrie, il y a deux semaines. Au milieu de ses camarades de l’équipe de France, il nous avait fait vibrer par la qualité de ses performances et par son esprit d’équipe.

 

Ce rejet raciste est symptomatique des pratiques de responsables de discothèques qui donnent à leurs services d’ordre privés des consignes en contradiction avec les principes des droits de l’Homme reconnus par notre Constitution.

 

Il est révélateur des discriminations nombreuses et cachées dont sont victimes quotidiennement les jeunes d’origine étrangère voulant fréquenter les discothèques de la région et qui ne bénéficient pas de la notoriété de Martial Mbandjock.

 

Il est révélateur  aussi du manque d’efficacité de la Charte de bon comportement signé par l’un de vos prédécesseurs avec les représentants des discothèques du Nord et des associations de droits de l’Homme.

 

J’ai donc l’honneur de vous demander d’intervenir fermement pour rappeler aux responsables de discothèques leur obligation de respecter les principes d’égalité de droits reconnus par notre Constitution et d’utiliser les forces de police pour contrôler le respect de ces principes et sanctionner fermement leur violation.

 

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, mes respectueuses salutations.

 

Gérard Minet

Président de la Fédération LDH du Nord

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents