Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 00:21

Je publie ci dessous le discours que j' ai prononcé ce jeudi soir au Conseil Municipal de Roubaix, suite à la démission de René Vandierendonck de sa fonction de Maire et à son remplacement par Pierre Dubois, qui est donc désormais le nouveau maire de Roubaix.

Slimane TIR

 

 

 

 

Monsieur le Maire, Monsieur le Sénateur

 

Je souhaite d’abord m’adresser à René VANDIERENDONCK, désormais ex-maire de Roubaix et Sénateur de la République.

Nous nous sommes connus au milieu des années 80, au moment où vous arriviez à la direction du cabinet d’André DILIGENT.

Années tumultueuses, hystériques sur le plan des discours politiques extrémistes, difficiles dans une ville durement frappée par les délocalisations, un chômage de masse, des inégalités criantes.

Au cours des 3 derniers mandats (89/95 -  95/2001  -  2001/2008), vous avez organisé et conduit un effort continu de requalification urbaine et de redressement de la ville.

Je veux saluer publiquement les qualités de travail, d’énergie, de détermination que vous avez su mobiliser au service de Roubaix, une ville tellement exigeante, tellement dévorante mais aussi tellement usante.

Dans l’opposition municipale nous avons soutenu des projets emblématiques avec exigence en y apportant critiques et contributions, parmi lesquels je veux citer notamment  :

 

                  1/ la reconquête du centre ville  et de l’hyper-centre roubaisien

                  2/ la transformation de la piscine municipale en Musée, bel outil de rayonnement culturel

                  3/ la requalification, au long cours, des écoles maternelles et primaires roubaisiennes

 

         Puis dans le cadre du contrat majoritaire de 2001 à 2008, activement porté :

 

                  4/ la requalification et la remise en navigation du canal si cher au cœur des Roubaisiens

                  5/ l’engagement dans une politique d’adaptation des services publics et municipaux au service de la proximité autour des mairies de quartiers, animés par des adjoints de plein exercice.

                  6/ le lancement d’une démarche d’adaptation écologique des politiques municipales aux enjeux du réchauffement climatique,

 

                  7/ enfin, le Schéma Directeur des lieux de cultes, qui fixe un cadre de dialogue, de discussion, de réalisation, avec les confessions religieuses.

 

En ce moment dramatique de meurtres d’innocents, frappés par la sauvagerie terroriste, nous voulons évoquer ce cadre exemplaire de travail collectif fondé sur la dignité humaine, le respect des croyances et convictions de chacun et  l’ardente volonté de trouver des solutions conformes aux lois de la République et à une exigence absolue de laïcité.

 

Depuis plusieurs décennies, chez les écologistes, nous considérons que la modernisation de la vie politique, le renouvellement doit passer par une application stricte du non-cumul des mandats.                                        

                                                                                                                          

Nous pensons que nos concitoyens attendent, des serviteurs de la chose publique, une occupation à temps plein des mandats en C.D.D. qu’ils nous font l’honneur de nous confier.

 

Vous avez déclaré, à de nombreuses reprises « avoir été hanté par le mandat de trop ».

 

Vous avez choisi de vous appliquer par anticipation cette règle, proposée avec force et conviction  par Martine AUBRY, très largement approuvée par les militants socialistes.

 

 C’est une manière de tourner la page René, (permets moi cette familiarité), qui te grandit.

 

A gauche, nous voulons qu’elle devienne bientôt une loi de la République.

 

Au Sénat, dans ta nouvelle fonction de législateur, nul doute que tu sauras mobiliser tes compétences juridiques, ta capacité de discernement ainsi que l’expérience de la gestion des situations de grande complexité, une des grandes leçons, qu’apporte à chacun d’entre nous, l’engagement Roubaisien.

Au nom du groupe OuVertement à Gauche, je t’y souhaite beaucoup de réussite.

 

Je veux maintenant m’adresser à Pierre DUBOIS, le nouveau Maire de Roubaix.

C’est un ami de très longue date.

 

Nous nous sommes connus à la grande époque des bouillonnements citoyens de l’Atelier Populaire d’Urbanisme, de l’Alma Gare, des premiers comités de quartier et de la Marche pour l’Egalité et contre le racisme, de l’émergence de la militance citoyenne dans les quartiers, faisant face à l’extrémisme frontiste.

 

Il prend, ce soir,  le relais dans la continuité d’une équipe née d’un accord politique municipal en 2008.

Dans un contexte qui est difficile.La crise économique et la récession sont là, aggravant les situations de précarité, de détresse de beaucoup de nos concitoyens : les situations, aussi, de marginalisation de beaucoup de nos jeunes ; réduisant très fortement les marges de manœuvre budgétaire.

 

Ce qui risque de renforcer le sentiment d’impuissance.

 

Nous sommes aussi, en raison de nos responsabilités, dans l’obligation de préparer l’avenir, de relever le défi de la mutation écologique de notre ville, de notre pays, dans un esprit d’égalité et de justice.

Nous serons donc très ouverts et attentifs aux propositions que vous ferez, Monsieur le Maire, cher Pierre,  dans votre discours programme.

 

Face à l’abstention très importante, aux exploitations extrémistes, à la tentation des bouc-émissaires, nous pensons qu’il faudra faire de la politique, de la grande politique : expliquer, convaincre, faire accepter et partager des choix, rassembler des hommes et des femmes de talents, déclencher des enthousiasmes.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Nous avons su trouver à Lille Métropole Communauté Urbaine avec Martine AUBRY, au Conseil Régional Nord / Pas de Calais, avec Daniel PERCHERON, les accords et les dispositifs organisant la participation active des écologistes aux responsabilités.

 

Depuis 2008, notre groupe est sur les bancs de notre conseil, dans un statut d’ opposition.

 Nous sommes désormais dans une situation de « minorité positive » constructive, écologiste et de gauche.

 

Nous avons su créer au niveau national les espaces de dialogue entre socialistes et écologistes :

-   indispensables au changement des politiques nationales

- nécessaires à l réalisation d'une première historique de la Vème république : l’Assemblée Nationale et le Sénat, gérés par une majorité de gauche.

 

Pour conclure, je veux dire, au nom du groupe OuVertement à Gauche, que je suis confiant dans notre capacité à  trouver dans les prochaines semaines les dispositifs de discussion et de travail afin :

-         d’organiser le rassemblement pour le changement,

-         de produire et de proposer un projet de transformation sociale, écologiste et progressiste, crédible qui fasse gagner Roubaix à Gauche en 2014.

 

 

 

 

                                                                                              Slimane TIR

                                                                                              22 mars 2012

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR
commenter cet article

commentaires

Articles Récents