Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 14:42
Une aire de jeux qui fourmille d'idées naturelles sur les rives du lac Saint-Jean dimanche 04.04.2010, 05:10  - La Voix du Nord
 Les nacelles ont aussi été réalisées à l'intention des personnes à mobilité réduite. Les nacelles ont aussi été réalisées à l'intention des personnes à mobilité réduite.

|  PARC URBAIN |

L'aire de jeux avait disparu depuis du parc du Héron depuis 2002. En récupérant la gestion du parc urbain ...

 

à cette époque, l'Espace naturel Lille métropole (ENLM) avait jugé que les installations ne répondaient plus aux exigences de sécurité et les avait fait déposer.

Mais cette structure n'ayant pas pour compétence l'installation et l'entretien de ces équipements ludiques, il convenait de trouver un accord avec la commune.

Volonté partagée par l'équipe municipale est une solution a enfin été trouvée. La semaine dernière, nombre d'élus, de techniciens, municipaux et de l'ENLM, étaient invités pour l'inauguration du site. Laurence Dubois, conseillère municipale déléguée aux aires de jeux, a supervisé la mise aux normes de sécurité, très strictes aujourd'hui. « Le respect de l'environnement et du développement durable était la priorité. Les jeux ont été réalisés en bois et des déchets de bois ont été utilisés pour le sol. Le thème retenu était les insectes. Parmi ces jeux, les nacelles ont été réalisées à l'intention des personnes à mobilité réduite. Un partenariat a été mis en place avec l'ENLM, qui a réalisé les cheminements. La ville a investi 100 000 euros pour les jeux. » La Ville entretiendra les jeux et l'ENLM, les sols.

Massacre à la tronçonneuse

Un panneau précise la répartition des jeux et l'âge des utilisateurs. Sur chaque jeu, des macarons rappellent la limite d'âge. Malheureusement des jeux ont déjà été vandalisés mais l'usure naturelle constatée console l'élue.

André Laurent, adjoint à l'environnement, a remercié Slimane Tir, président de l'ENLM, qui a accepté le remplacement de l'aire de jeux dans cet espace naturel. Il a également remercié les différents services techniques et Michel Cabusa pour son « massacre à la tronçonneuse ». Ce dernier, avec les élèves et les enseignants des écoles Anatole-France et Paul-Cézanne, a agrémenté le site avec des insectes, fourmi, scolyte et perce-oreille représentés par des totems réalisés sur des troncs d'arbres abattus.

L'élu a, pour conclure, exprimé un souhait : « Les jeux doivent être respectés. Ils devront servir aux générations futures. Mes collègues et moi-même sommes très fiers de cette aire de jeux qui s'intègre parfaitement dans ce magnifique lieu ! » Enfin, Slimane Tir a souligné qu'il n'y avait pas de petits projets : « Il est important de montrer comment aujourd'hui nous pouvons nous unir pour apporter une nouvelle culture pour le respect de l'environnement et de la biodiversité. »

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents