Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 19:13

Durant ce mois d'Août, les initiatives de solidarité ont fleuri à l 'occasion du Ramadhan : solidarité de voisinage, solidarité dans les lieux de culte ( plusieurs offraient des repas à tous ceux qui se présentaient  à l'heure de la rupture du jeûne ) ou solidarité séculière, qui tous les ans sont relancées et reprennent de la vigueur.

 

Je veux tirer tirer un coup de chapeau à toutes les initiatives bénévoles . Notamment , ces 2 associations roubaisiennes, rue Jules Guesde au PILE  : ANRJ, l'AJF, auxquelles s' est jointe l' association JAIME de Hem, qui ont servi et offert des repas trois soirs par semaine réalisés par les jeunes et moins jeunes bénévoles.

 

Il faut aussi saluer la persévérance et l'endurance des responsables de l' association FUTUR , qui durant 30 soirs, ont préparé et servi entre 80 et 100  repas. Ils font ça depuis près de 10 ans, dans le quartier du CUL de FOUR.

 

Dans ces deux cas, tous les aliments sont offerts par de généreux et anonymes donateurs, commerçants ou particuliers qui se déplacent pour donner quelques billets, en liquide. Et s' en vont, convaincus d' avoir participé à une belle action.

 

D' autres formules de solidarité ont été lancées notamment sur les ondes de Pastelfm au bénéfice des populations somalienne ou palestinienne ou de causes plus locales.

 

entee. Les Sirenes du Nord, le petit Chems Dean (!!!) et dLe soutien à la soirée de solidarité avec les parents de la petite Célia, gravement blessée et handicapée à la suite d' un accident dans la structure de jeu d' un fast food ( dont les dirigeants refusent de reconnaître leurs responsabiltés ). Tous les artistes se sont produit gratuitement. ( Ici le petit Chems Deam, et les Sirènes du Nord )

 

L' opération de solidarité avec un adolescent Sofian , dont la motricité est gravement menacée par une maladie génétique invalidante et qui a besoin de capitaux pour financer une lourde opération praticable seulement à l' étranger, dans les plus brefs délais.

Ses parents me remercient du soutien et m' ont informé que grâce à la solidarité de très nombreuses personnes, parfois de tous petis dons, ils ont récolté  au cours de ce repas 15000 euros.

 

Tout cela ne doit pas nous faire oublier que la crise est là et qu'elle frappe ici plus durement. En ce début d' année 2011, le stock et les réserves du Secours Populaire prennaient feu.

 Un très vaste élan de solidarité s' est levé. Une section roubaisienne s' est créée.

 

 Ses bénévoles constatent avec inquiétude l' allongement des files d' attente et la croissance des demandes de secours. Désormais chaque mois, salle Wattremez, ils craignent de ne pouvoir face face à une demande croissante de familles en difficulté.

 

Ces élans de générosité et  ces témoignages de chaleureuse solidarité ne doivent pas nous faire oublier que l' on ne peut laisser la solidarité prendre des formes de plus en plus individuelles, confinant in fine à la charité. Face au régime sarkozien, cyniquement ami des très riches, nous devons faire valoir un modèle de société qui tende la main à tous et respecte la dignité de chacun.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents