Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 01:36

Au Fresnoy, le Maghreb des films, « machine culturelle anti-préjugés »




http://www.lavoixdunord.fr/stories/thumb250x00/mediastore/VDN/A2009/M11/au-fresnoy-le-maghreb-des-films-machine-80876.jpg.jpgMercredi 11 et jeudi 12 novembre prochains, le Fresnoy projettera un film tunisien et un film algérien ...

Dans le cadre du festival « Le Maghreb des films ». C'est la première fois que ce festival est organisé à Tourcoing.

Deux films ont été choisis.
Il s'agit tout d'abord de Making of, du Tunisien Nouri Bouzid. Ce film en langue arabe a reçu un grand nombre de prix cinématographiques dans le monde. « C'est une peinture sociale de la Tunisie d'aujourd'hui, raconte Slimane Tir, président de la radio Pastel FM, qui coorganise le festival. C'est un film courageux, qui pose la question de la misère sociale et du rapport à la religion dans la société tunisienne contemporaine.

Il offre des visions très différentes, de l'approche islamiste à l'approche laïque. » Mais Making of est aussi un film singulier par les « trouvailles » cinématographiques de son réalisateur.


« Loin d'une approche folklorique»

Le second film est Si Mohand U M'hand, l'insoumis, du réalisateur Liazid Khodja, un portrait de ce poète berbère du début du XXe siècle très connu. Ce film algérien est tourné en langue berbère.

Les deux films seront diffusés en version originale sous-titrée et suivis d'échanges animés par le journaliste Mouloud Mimoun, véritable connaisseur de la cinématographie du Maghreb.

Selon Slimane Tir, « la Méditerranée doit être un espace de dialogue dans lequel le cinéma a quelque chose à dire ». Un point de vue, la base d'une réflexion tant dans le domaine social que dans le domaine esthétique : « Il y a un potentiel de création cinématographique au Maghreb, avec des questions esthétiques et sociales. Ces oeuvres artistiques permettent la discussion. Les questions qui se posent dans ces pays peuvent nous interpeller ».

Les organisateurs espèrent attirer un public le plus large possible pour ces deux films, « des gens qui sont curieux de voir ces films, curieux du regard que ces artistes posent sur leur pays, loin d'une approche folklorique. Ce festival est une machine culturelle anti-préjugés ». Le Maghreb des films a vocation à être pérennisé. « Notre idée est de créer les conditions pour en faire un festival annuel, d'ampleur régionale, avec des projections dans d'autres salles de la région, explique Claude François, producteur et distributeur de films. On voudrait aussi faire une ou plusieurs projections « traits d'union » entre deux festivals. » Souhaitons-leur plus de réussite qu'au festival « Nos Méditerranées », autre festival du film du Maghreb dont la première édition, à Roubaix, en 2007, avait aussi été la dernière

... tAU. C.

Le Maghreb des films, jeudi 11 et vendredi 12 novembre, à 20 h, au Fresnoy. Films en VOST. 4,50 euros. Renseignements sur http ://www.maghrebdesfilms.fr.

 

Source : www.lavoixdunord.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelie CONSTANT - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents