Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 13:11

 

Roubaix n'a pas assez dopé Slimane Tir

Publié le 11/06/2012

 

| LÉGISLATIVES (NORD - 8E) | Ambiance tendue hier soir dans le bureau du maire de Roubaix. Si le candidat soutenu par le PS, Slimane Tir, arrive en tête devant Dominique Baert, ça ne compense pas son retard sur Wattrelos.

Dominique Baert est resté à Wattrelos où ses électeurs lui ont offert une avance confortable.Photos Hubert Van Maele Dominique Baert est resté à Wattrelos où ses électeurs lui ont offert une avance confortable.Photos Hubert Van Maele

 

À 20 h, quand David Pujadas a été autorisé à annoncer les estimations en France, donc le bon score de la gauche, pas de clameur dans le bureau du maire. Quelques applaudissements, à peine. Elle est loin l'euphorie de la présidentielle. Car sur la huitième circonscription, rien ne s'est passé comme l'appareil du PS l'avait prévu. Il est loin le sondage brandi par Gilles Pargneaux, annonçant une facile victoire de Slimane Tir, le candidat EE-LV soutenu par le PS, et l'élimination dès le premier tour de Dominique Baert, le député sortant devenu candidat dissident.

Deux ou trois bureaux n'ont pas encore livré leur verdict, mais la messe est dite : boosté par les électeurs de Wattrelos, Dominique Baert est largement en tête. Slimane Tir, lui, reste sous la menace de Françoise Coolzaet, la candidate FN. Au final, ça passe. Pour 225 voix, il reste deuxième.

Heureusement pour lui, Roubaix ne lui a pas fait défaut. Il y arrive en tête avec 32,33 % devant Dominique Baert (21,69 %) et Salima Saa (17,55 %). La candidate UMP a été totalement éclipsée par le combat fratricide à gauche. « Un peu déçue » par son élimination, elle relativise : « Je m'y attendais, ça se passe dans la lignée de la présidentielle et l'UMP, ici, n'avait pas réalisé un bon score. Je n'ai pas été ridiculisée.»

Pas de consigne de vote au second tour : « Qu'ils se débrouillent entre eux ! » C'est bien ce qu'ils comptent faire. Un peu sonné, Slimane Tir veut croire à la mobilisation des abstentionnistes : « On va aller les chercher, leur expliquer ce qui se joue dans la circonscription ! » Et ils sont nombreux ceux qu'il faut aller chercher (lire encadré) .

Il pourra toujours compter sur ses amis socialistes roubaisiens. Au terme d'un long conseil de guerre à huis clos avec les élus, les responsables de parti et les candidats, Pierre Dubois a réaffirmé son soutien au candidat Vert : « C'est le plus à même d'exercer le mandat de député, martèle le maire. Il a l'engagement militant, la compétence. Nous le soutenons autant, si ce n'est avec encore plus de fermeté. » Certes, Dominique Baert est « quelqu'un de terrain, qui a des compétences ». « Mais personne ne peut se mettre au-dessus des règles de son parti. » Et tant pis si ce duel laisse des blessures à gauche. Slimane Tir est formel : « Je vais au second tour, ma décision est prise. » Objectif : remonter 4 529 voix sur Dominique Baert.

 

Nord Eclair

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Campagnes électorales
commenter cet article

commentaires

Articles Récents