Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 13:18

Multiplier par 5 les espaces de Nature d' ici 2020 et non par 3.


Changements climatiques : comment on s'y prépare

Lille Métropole lance un grand débat sur les changements de climat. Lille Métropole lance un grand débat sur les changements de climat.

À quelques jours du sommet de Copenhague, Lille Métropole Communauté urbaine a organisé hier un grand débat sur le développement durable. Un débat appelé à se poursuivre dans les mois qui viennent.


En matière de climat, rien de mieux qu'un bon psychologue ! C'est en tout cas le point de vue de Pierre Radanne.
« Lorsqu'un problème se pose, la tendance naturelle de l'Homme est de se carapater », explique l'ancien président de l'ADEME. Cet expert en climatologie poursuit : « Les psychologues que j'ai consultés sur le sujet m'ont expliqué qu'il faut réussir à transformer l'angoisse en action. » Pour y arriver, Pierre Radanne propose une méthode. « Il faut tout d'abord qu'il y ait une prise en charge sérieuse du problème ».



« Question politique
à solidarité obligatoire »


Responsables publics, entreprises, secteur éducatif et médias ont un rôle essentiel dans la sensibilisation. Ensuite, chaque individu doit évaluer quantitativement ses propres sources d'émission. En moyenne, chaque famille française produit 17 tonnes de CO2 en un an. Troisièmement, chaque individu doit identifier les réponses qu'il peut apporter.
C'est seulement en réussissant cette sensibilisation et mobilisation de tous que des progrès significatifs peuvent être faits dans la lutte contre le réchauffement climatique
. Et il y a urgence. Selon les scientifiques, le réchauffement climatique ne doit pas dépasser 2°C au XXIe siècle, sauf à mettre en péril une partie de l'Humanité. Or pour limiter ce réchauffement à 2°C, il faudrait diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050. « Le climat est un objet indivisible. Le climat que l'on a en France ne résulte évidemment pas que du comportement des Français » , poursuit Pierre Radanne. Avant de conclure : « Le climat, c'est la première question politique à solidarité obligatoire » qui se pose à la planète.
Pour Eric Quiquet, premier vice-président de Lille Métropole chargé des transports et du plan Climat, les pouvoirs locaux ont un rôle primordial à jouer.

« Question de citoyenneté »
« L'enjeu climatique doit être une question de citoyenneté ». À partir d'avril, un grand débat avec l'ensemble des acteurs de la société civile sera lancé. Objectif : aboutir début 2011 à un Plan climat « ambitieux » pour la Métropole. En attendant, des affiches « Climat, à nous d'agir » verront le jour dans la Métropole à partir du 7 décembre, jour d'ouverture de la Conférence de Copenhague. Et chacun peut faire son bilan carbone en se connectant au site lillemetropole.fr.

Martine Aubry, elle, rappelle les chantiers déjà en cours avec l'objectif de multiplier par deux l'usage des transports en commun d'ici 2020, les éco-quartiers qui voient le jour, la volonté de multiplier par trois les espaces verts d'ici 2020, le traitement des résidus urbains, l'importance de l'agriculture... Et surtout, se rappeler qu'écologie et social sont indissociables.w

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ERWAN GUÉHO Nord Eclair - dans Communauté Urbaine de Lille
commenter cet article

commentaires

Articles Récents