Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 18:13

 

 

Depuis quelques jours , la presse locale se fait l écho de roubaisiens excédés par l' enneigement et les rues verglacées, pour la plupart impraticables à la circulation, qu' elle assortit de commentaires acerbes sur la carence municipale, bien que la ville dispose d' une astreinte dénneigement.

 

Souvenon nous, Il y a peu, c'était le multirécidiviste Ministre de l' Intérieur Hortefeux qui niait la "pagaille "due à la tempête de neige sur l'île de France, au point que de la neige en hiver en devînt une affaire d' Etat. (  absence de « pagaille générale » alors que l'ensemble des routes d'Île-de-France commençait à être paralysé et que plusieurs milliers de personnes étaient contraintes de passer la nuit dans des centres d'hébergement ).

 

Aujourd' hui, c'est un hallucinant aveu de carence ( appel au secours ? ) , maquillé en  " mutualisation " adressé à Martine AUBRY. 

 

En appeler, par la plume du 1er Adjoint, à la recousse, la Présidence de la Communauté Urbaine pour quelques quintaux de sel " au titre du volet 3 des Contrats de Territoire " ! ( Appreciez le sel de la formule ). On aura tout vu, de la part des dirigeants de la 2 ème plus grande ville de la Region Nord Pas de Calais !!!

 

 

« Je m'interroge dès lors sur la pertinence de la mise en place de réponses mutualisées au niveau intercommunal à l'échelle des territoires, de nature à accueillir et à maintenir à l'abri des stocks de sel conséquents. Une mise en commun plus large des moyens pourrait aussi être envisagée. Même si j'entends que la viabilité hivernale relève de la compétence des communes, je vous demanderais de bien vouloir me faire part de votre avis sur un tel dispositif qui semble s'inscrire dans le volet "des actions de mutualisation" des Contrats de Territoire.» ( la presse )

 

 Imprévoyance ?, inconséquence ?,  Incompétence ?, ou ( c'est non exclusif ) conséquence des choix budgetaires? : plafonnement des heures supplémentaires qui auraient immanquablement dû être réglées, dans ce type de situation exceptionnelle en raison de la mobilisation du personnel nécessaire ?

 

 

 

En mairie de Roubaix, aurait on choisi, en toute connaissance de cause, de laisser se dégrader le service public et patiner nos concitoyens durant plusieurs jours ?

 

Heureusement, il n' y a pas eu trop de dégâts, malgré les séances forcées de patinage. Alors plutôt que de botter en touche en saisissant LMCU, il vaut mieux assumer.

Faute avouée est au moins à moitié pardonnée.

En cette veille de trêve des confiseurs, les Roubaisiens et Roubaisiennes sont pardonneurs............... mais pas forcément oublieux !

L'allée devant le château Windsor en Angleterre est improvisée en piste de ski ( option interessante pour l 'avenir )

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Slimane TIR - dans Vie Roubaisienne
commenter cet article

commentaires

Articles Récents