Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 14:49

 

Barbieux : mieux vaut tard que jamais ?

Le parc de Barbieux en conseil municipal n'a rien d'idyllique. 

Le parc de Barbieux en conseil municipal n'a rien d'idyllique.

Pas si sûr. Si les élus écologistes et ceux de Roubaix en marche s'accordent à affirmer que la réhabilitation du parc de Barbieux a trop traîné, les premiers ont approuvé le projet d'aménagement, les seconds non.



Hier au Conseil municipal les débats n'ont pas été toujours aussi courtois qu'on pouvait l'espérer. Pierre Dubois, le premier adjoint, qui s'était risqué à qualifier Max-André Pick de menteur l'a concédé : « il m'arrive rarement d'avoir des mots blessants. Ça s'est pourtant produit ce soir. Mettons cela sous le coup de la fatigue. » Une fatigue peut-être occasionnée par les rudes coups de butoir portés par Guillaume Delbar qui n'a guère été tendre avec le plan d'action municipale au Cul de Four (« un cirque démocratique ») ni avec le déroulement de la dernière réunion décentralisée du conseil municipal dans les quartiers est.
Et pour ce qui est du programme d'aménagement du parc de Barbieux que nous avons esquissé dans notre précédente édition, l'élu du groupe Roubaix en marche a émis de sérieux doute concernant la détermination de la municipalité de mener à bien ces travaux. Pour lui la réalisation d'autres espaces verts ne saurait exempter la municipalité de sa responsabilité pour ce qui est de l'état d'abandon manifeste du Beau jardin. Se référant aux propos du maire, il y a quelques mois, M. Delbar espérait hier la présentation d'un dossier financier entièrement bouclé. Mais il est resté sur sa faim : « Pourquoi les six millions ne sont-ils pas là. Pour les promesses, on a été servi. Maintenant on attend des actes. » Et Pierre Dubois, outré, de se récrier : « Comment peut-on douter de la volonté de la Ville de mettre en oeuvre ce que nous allons voter ce soir. »


Hommage rime avec dommage


Slimane Tir pour sa part buvait du petit lait. Le maire a rendu hommage à son concept de trame verte et bleue pour oxygéner l'ensemble de la métropole. Mais le chef de file du groupe Ouvertement à gauche fait rimer « hommage » et « dommage ». Selon lui, on a perdu plusieurs précieuses années d'autant que dès 2002, tout le monde était unanime concernant le bien fondé de la trame verte. « Le temps on peut le récupérer si on parvient à rassembler rapidement des moyens. »

 

Des moyens ? Pour René Vandierendonck ce n'est pas un problème. « Je sais que le département va m'accompagner. La Région comme l'Europe je sais les attraper. » Reste la Communauté urbaine...

  261888 10150229344991029 57287441028 7470848 6257825 n

Slimane Tir estime qu'il faudrait peut-être aussi demander à Croix et à Hem de mettre la main à la poche. Pour suivre ce débat déterminant pour l'avenir du parc de Barbieux ses amis qui constituaient l'essentiel du public hier soir avaient revêtu leurs tee-shirts de supporters. Mais il manquait les vuvuzelas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nord Eclair - dans Vie Roubaisienne
commenter cet article

commentaires

Articles Récents