Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 02:09
 Pour SlimaneTir, ici avec le prix européen des paysages attribué au parc, il faut accélérer son extension. Pour SlimaneTir, ici avec le prix européen des paysages attribué au parc, il faut accélérer son extension.

|  DÉVELOPPEMENT |

Président de l'Espace naturel métropolitain (ENM), Slimane Tir conviait hier les maires des communes du parc de la Deûle (Houplin-Ancoisne, Seclin, Haubourdin, Santes, Wavrin et Don) à la présentation du Grand prix européen des paysages, décerné par le comité des ministres du conseil de l'Europe (notre édition du 8 octobre). Une distinction qui pourrait relancer le développement du parc dans sa forme XXL, estime Slimane Tir, qui lance un appel à « la mobilisation des communes ». Parmi elles, Wattignies et Noyelles-lez-Seclin, qui pourraient intégrer le parc avec un aménagement sur 30 ha.


La genèse : un projet de longue haleine.
Évoquée dès 1968, l'idée de créer le parc de la Deûle afin de relier Lille et Lens par une trame verte aura mis trente-cinq ans à se concrétiser. Après la présentation du projet d'architectes en 1995, les 350 ha de territoire constitués d'anciennes friches industrielles et de sites pollués à Houplin-Ancoisne, Santes et Wavrin, rendus à la nature et au public, étaient inaugurés en 2004. 65 000 arbres auront été plantés, 40 km de cheminements piétonniers restaurés ou créés, 21 M E investis.


Grand prix européen des paysages : le parc de la Deûle, la référence en Europe.-
« L'attribution de ce prix est un moment important. Certes, c'est un prix honorifique, mais il va nous ouvrir beaucoup de portes, d'abord sur le plan de la notoriété à l'échelle européenne, ensuite sur le plan des financements pour le soutien des projets qu'il nous reste à développer », assure Slimane Tir. Référence européenne en terme d'aménagement de territoires naturels et de paysages pour les deux années à venir (le prochain prix européen sera décerné en 2011), le parc de la Deûle va faire des émules. L'élu a ainsi d'ores et déjà rendez-vous à Milan puis à Cordoue pour présenter le projet nordiste, inévitablement appelé à faire école.


L'aménagement de La Canteraine en cours Wattignies et Noyelles à suivre ?-
Le chantier de La Canteraine, à Haubourdin et pour partie Houplin-Ancoisne, qui voit l'aménagement des marais avec la plantation de dizaines de milliers d'arbres, a débuté l'an dernier sur 80 hectares et se poursuit cet automne. À terme, environ 200 ha pourraient être aménagés. Une partie qui concerne Emmerin pourrait en outre permettre de faire la liaison avec Wattignies et Noyelles-lez-Seclin sur 30 ha, a dévoilé Slimane Tir. Le but : créer, dans les trois ans, une véritable forêt régionale avec 100 000 arbres nouveaux et l'ouverture de chemins qui permettent l'appropriation du public.


 Comment accélérer la réalisation du parc de la Deûle dans sa forme XXL ?-
Les frontières du parc de la Deûle sont vouées au mouvement. Pour relier Lille à Lens, il reste en effet du travail. Au Nord, pour aller vers La Citadelle et la cité hospitalière, au sud, pour rallier la base de loisirs Wingles- Billy-Berclau - Douvrin, en passant par Bauvin et Provin notamment. « À terme, le projet de liaison verte et bleue, c'est 4 000 ha, et 22 communes. Mais pour cela, nous avons besoin d'un vrai volontarisme de ces communes, d'une vraie mobilisation. Il faut que chacun se dise que ce projet peut tous nous rassembler. Avec la reconnaissance qui vient de nous être attribuée, de nouvelles fenêtres s'ouvrent. Il faut en profiter pour accélérer sa réalisation ». •

Partager cet article

Repost 0
Published by PAR STÉPHANE HUBIN - dans Espaces Naturels
commenter cet article

commentaires

Articles Récents