Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 15:34

veso, province de Monza, avec le sindaco et les representan 

 

Le deuxième journée des entretiens du Paysage d' Arosio, les participants à l Université d' Eté du Paysage, au cours de laquelle j'ai été invité à présenter l 'expérience de notre métropole avec la Politique Espace Naturel Métropolitain et Paysage, considérée comme une référence européenne,  nous sommes reçus pour une visite de terrain par les autorités locales de la ville de Seveso,  et de la province de Monza-Brianza.

 

( ici avec le sindaco( maire) et les
representants du Conseil de l'Europe, une photo souvenir ) avant la visite du site de la catastrophe de 1976).

 

35 ans après, elle reste un traumatisme et une cicatrice qui n' est pas guérie pour la population.

 

Sur place, nous découvrons un site aux allures luxuriantes. Sans les commentaires de la visite guidée et les panneaux informatifs qui parsèment le parcours, difficile de se rendre compte que ce qui s' est joué ici, a marqué l' histoire industrielle et environnementale du dernier tiers de siècle....

  trouvait la quasi totalite des maisons et immeubles demolis


Sous la partie nommee "Bosco delle Querce" , une jolie colline boisée, parsemée de clairières, sont enfouis et encapsulés pres de 280000 m3 de materiaux pollués par la dioxine provenant des terres,immeubles et lotissements  évacués.

 


Afin que le souvenir ne s'estompe pas, le parc est parsemé de panneaux explicatifs sur les conséquences humaines, environnementales et sociales de la catastrophe qui a marqué l' histoire industrielle moderne ainsi que le droit de l' environnement avec les directives dites Seveso (3).

  es la catastrophe, site du Bosco delle Querce, colline sou


Les 35 ha du site sont devenus un  parc aux multiples fonctions écologiques et récréatives, très utilisé par les populations des villes du secteur. ( Seveso, Meda et Cesano Maderno...).

 


Au cours de la visite, le directeur du "Bosco delle Querce" a lancé un cri d' alarme car le site est menacé par un projet d' autouroute porté par les autorités de la Région Lombarde à l' occasion de l' exposition universelle 2015, qui l' amputerait de 12 ha !!!

 

De mon point de vue, il s' agit là d' un élément du patrimoine collectif européen, en raison de l' impact de cette catastrophe sur la prise de conscience des décideurs européens et de son rôle dans l' évolution du droit européen de l' environnement. Je pense que son avenir ne peut pas relever de décisions d' opportunité locale.

J'espère que des voix se lèveront au Parlement Européen afin d' empêcher ce projet.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents