Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 12:00

CLIC... CLAC
Droit de réponse de M. Slimane Tir


La tête de liste des Verts aux élections municipales, Slimane Tir, nous demande de publier ce droit de réponse en vertu de l’article 13 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.
« Dans un article publié mercredi, Nord éclair rapporte les propos de Jacques Mutez, président de la fédération du Nord du parti radical de gauche. Ce dernier conteste le soutien apporté par Christine Taubira à la liste que je conduis. On le laisserait volontiers s’expliquer avec l’intéressée dont il estime “qu’elle ne connaît rien à la situation politique roubaisienne”, comme si ce qui caractérisait l’ancienne candidate à la présidence de la République étaient l’ignorance, la naïveté et l’impréparation.

En revanche, d’autres propos beaucoup plus rances appellent notre réaction, “La composition de la liste conduite par M. Tir est la négation même du combat qu’a toujours mené Mme Taubira contre le communautarisme sous toutes ses formes” déclare Jacques Mutez.

De quoi parle cet homme politique responsable, conscient que les mots ont un sens ? Les membres de la liste Ouvertement à gauche (tout ou partie, ce n’est pas précisé) appartiendraient donc à la même communauté. Communauté de quoi ? Des habitants de Roubaix, de la communauté urbaine, des Ch’tis ? Non, Jacques Mutez précise son propos  : “Comment M. Tir ose-t-il demander le soutien du PRG (…) qui est à l’initiative de la loi sur la séparation des Églises et de l’État ?”. La charge porte donc sur la supposée appartenance religieuse des membres de la liste. Le président du PRG n’a manifestement pas lu le programme de la liste Ouvertement à gauche. On lui conseille donc un tour sur slimanetir.com afin de découvrir que, page 11, nous “souhaitons l’application à la lettre de la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État.”

Mais sans lire, sans savoir, Jacques Mutez instruit notre procès public ; nous appartiendrions à une communauté de croyants opposés à la séparation du politique et du religieux, rien de moins. Quelle religion ? Le poli et vertueux président ne pousse pas le courage jusqu’à prononcer le mot d’islam mais il n’en a pas besoin ; tout le monde a bien compris qu’il parlait des Arabes. Et oui, car enfin de quelle religion pourrait être les colistiers de Slimane Tir, sinon celle supposée de leur leader. Que Slimane Tir soit athée, agnostique ou croyant n’est pas la question ; c’est un Arabe, donc musulman, donc communautariste. Les Français d’origine extra-européenne ne sont légitimes que lorsqu’ils gagnent une Coupe du monde.

Les 53 citoyens français de la liste Ouvertement à gauche, arabes, noirs ou blancs, sont au regret d’informer Jacques Mutez, qu’ils se sentent riches de leurs origines, que les convictions spirituelles de chacun ne sont pas un objet politique mais privé, et qu’ils sont fiers de faire vivre la démocratie en permettant à toutes les composantes de la société française d’accéder à la représentation. N’en déplaise aux tenants d’une époque révolue.

Partager cet article

Repost0

commentaires

abdel 22/01/2012 18:20

Monsieur Tir,
Dans votre correspondance je suis scandalisé que vous qualifier « d’effort remarquable » l’installation de bungalows pour quelques familles « roms », je pense que les riverains ne partagent pas
votre avis.
Auriez vous trouvé formidable une installation de ce type de bungalows en face de chez vous ?;
Enfin vous pensez que l’installation d’aire d’accueil puisse se faire en respectant la quiétude du voisinage, c’est du grand n’importe quoi, est ce que Monsieur TIR vous feriez l’acquisition d’une
habitation proche d’une aire d’accueil.
Il n’est pas pensable qu’un politique, vert, rouge, , blanc puisse dire de telles contre vérité.
Avec de tels propos vous cautionnez le traitement antidémocratique réservé aux riverains de la rue d’Alger, et lorsque vous vous lamentez sur les sorts de ces populations je me permettrais de vous
dire que votre solidarité est une solidarité imposée, qui ne vous coûte rien car vous maintenez les roms bien loin de chez vous.
Concernant votre investiture, même si Roubaix correspond à 2/3 de la 8 iéme circonscription, cette investiture comme au casino, marchandage en votre parti et le PS, je sais que tout le monde fait
cela, mais avouez que c’est agréable de ne pas avoir un candidat PS face à vous .
En tout cas je ferais tout cas, je ne pourrais pas voter pour un politique qui se satisfait de bungalows de roms imposés aux riverains.

bollu 03/01/2012 21:17

vous n'ête pasle candidat de wattrelos et autres villes avoisinantes, vous avez trop critiqué les gestions socialiste comme un anti socialo . votre candidature va avancer le fn sur ces villes .
vous tirez les marrons du feu de l'action de dominique baert . je supporte baert sur sa candidature car vous n'êtes pas celui qui va faire gagner les idées de gauche . je vous trouve trop obscur et
emprunt de poiuvoir que vous ne saurait gérer car isolé de dette circonscription . abandonnez car vous seul serez responsable d'une défaire exsemplaire de ce que représente la gauche et vous vous
présenterez comme un allié du fn montant ou d'un clown du centre . seul baert est le représentant de nos villes: vous, vous ne le serez jamais

Slimane TIR 12/01/2012 12:55



je publie votre commentaire qui est une opinion ne comportant aucun élément injurieux et ne fait que refléter votre point de vue, même si vous vous vous dissimulez derrière l anonymat. Le débat
démocratique suppose une assumation se ses choix, de ses préférences( ce que vous faites), surtout de ses arguments. Votre limite réside dans votre conclusion : la disqualification, si j ose
m'exprimer ainsi "à perpétuité", qui peut être serait fondée sur l' idée que vous vous faites de l' illégimité de certains candidats. Je vous rappelle que désormais par la grâce du " coup de
ciseaux dans les bureaux de  MM Marleix et Hortefeux, la 8 ème circonscrition désormais comprend la quasi totalité du territoire roubaisien ( en gros 2/3 Roubaix, 1/3 Wattrelos ). En tout
cas, les électeurs roubaisiens m' ont reconnu cette légitimité, comme le font d' ailleurs de nombreux amis(e)s et citoyens watterelosiens( nes) qui aspirent au changement. Merci de m avoir permis
de vous éclairer. bonne continuation et excellente année pour vous même et vos proches.



ard 11/08/2011 12:32


Pour votre information, je vous prie de noter le texte de la publication judiciaire décidée par la Cour de Cassation par Arrêt Définitif en date du 13 Avril 2006.
En effet, la plus haute juridiction civile française a confirmé les termes de la campagne de diffamation engagée à l' encontre de l' Association Rencontre et Dialogue, avec la complicité active de
la rédaction de Nord Eclair.
Les personnes en cause ont été condamnées à une amende exceptionnelllement lourde dans ce type d'affaire.
Tous ceux et celles qui relaient donc les divagations de M Bouras se rendent complices, intentionnellement ou non de diffamation.
Nous vous en informons solenellement, et vous demandant sous quinzaine à compter du jour suivant la réception de ce message de veiller à publier cette information,
expurger votre site des données et commentaires malveillants et diffamatoires qu' il contient à notre endroit.
A défaut, nous serions amenés à constater formellement votre intention de maintenir en ligne des publications ou écrits ayant fait l'objet de cette condamnation, engageant ainsi explicitement votre
responsabilité d'éditeur.
Espérant que vous entendrez la voix de la raison, que vous veillerez à respecter la loi et plus fondamentalement à pratiquer une déontologie si nécessaire à la crédibilité du formidable vecteur de
liberté qu'est devenu le net.
En vous priant d'agréer nos citoyennes et laîques salutations.
Ali Rahni
Président de Rencontre et Dialogue
Roubaix le 23 Juillet 2011

Texte de la publication judiciaire par Arrêt définitif en date du 13 avril 2006 :

La 6ème Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d'Appel de DOUAI a déclaré « Jacques HARDOUIN » coupable d'avoir à ROUBAIX, en publiant sous le titre « L'obscurantisme ne passera pas » dans le
journal NORD ECLAIR dans l'édition du 11 février 2005, porté atteinte à l'honneur ou à la considération de l'ASSOCIATION RENCONTRE ET DIALOGUE ( presidée par Ali RAHNI ), et Messaoud BOURRAS
complice de cette infraction.

« En répression la Cour les a condamnés à 10 000,00 Euros d'amende et à payer à l'ASSOCIATION RENCONTRE ET DIALOGUE, dont le siège est à ROUBAIX, 24 place de la Liberté 3 000,00 Euros à titre de
dommages et intérêts ordonnant à titre de réparation complémentaire du préjudice la publication de l'Arrêt dans les journaux LAVOIX DU NORD & NORD ECLAIR par extraits aux frais des
condamnés....... »

Cet arrêt définitif de la Cour d'appel de DOUAI a fait l'objet d'un pourvoi en cassation. Messieurs BOURAS Messaoud et HARDOIN Jacques ès qualité et la société NORD ECLAIR civilement responsable
ont formé pourvoi contre l'arrêt de la 6ème chambre de la Cour d'Appel de DOUAI qui « pour diffamation publique envers un particulier et complicité, a condamné les deux premiers à 10 000 Euros
d'amende chacun... »

La chambre criminelle de la Cour de Cassation en son audience publique, tenue le 20 novembre 2007 a déclaré ces pourvois IRRECEVABLES et les REJETTE
Dit, en complément « que Jacques HARDOIN et Messaoud BOURAS devront payer à l'ASSOCIATION RENCONTRE ET DIALOGUE la somme de 500 Euros chacun en application des disposItions de l'article 618 -1 du
code de procédure pénale (arrêt N° D 06 -84 644 F - D du 20 novembre 2007)

A réception de la copie de la décision rendant définitive la condamnation pour diffamation publique, l'association RENCONTRE ET DIALOGUE a fait exécuter le jugement par signication d huissier et
publication de l'Arrêt Définitif dans les journaux VOIX DU NORD et NORD ECLAIR.


Articles Récents