Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 14:13
 

Lille Métropole

Accord politique pour le mandat 2008-2014


« Vivre ensemble notre Euro-métropole »



Entre


Le groupe des socialistes, radicaux, citoyens et des personnalités

Le groupe « Actions et Projets Pour la Métropole »

Le groupe des communistes

Le groupe des Verts

Le groupe du Modem

Le groupe « Rassemblement Citoyen »



Le 18 avril 2008, le conseil communautaire sera installé. Il lui reviendra de choisir un nouvel exécutif qui présidera aux destinées de la métropole lilloise pour les six années à venir.

Martine AUBRY, Maire de Lille, a présenté, dès le lendemain des élections municipales des 9 et 16 mars, un projet pour notre communauté urbaine intitulé « Vivre ensemble notre Euro-métropole », avec le souhait de rassembler, dans la clarté, tous ceux qui le partagent.

***

Les signataires du présent accord partagent les valeurs, l’ambition et les priorités du projet « Vivre ensemble notre Euro-métropole ».

En 40 ans, la Communauté Urbaine de Lille a connu une métamorphose sans précédent. Grâce au travail des élus qui l’ont animé depuis sa création en 1967, nos communes ont su se rassembler pour devenir une grande métropole française.

Augustin Laurent, premier président de la Communauté urbaine entre 1967 et 1971, a su proposer pour le nouvel ensemble intercommunal imposé alors par l’Etat une ambition fédératrice : « créer une grande cité rénovée où il fera bon vivre ». Arthur Notebart, président de 1971 à 1989, a conduit les grands travaux qui ont fourni au territoire un niveau d’équipement moderne : voirie, assainissement, habitat et surtout la création du métro, le VAL, qui a doté notre agglomération d’un lien commun.

C’est avec Pierre Mauroy que nous avons su définitivement « dépasser les beffrois » pour tracer un dessein commun, avec des avancées décisives : l’obtention du lien fixe transmanche, le croisement des TGV nord-européens au cœur de la cité, Euralille, la candidature de Lille aux jeux olympiques de 2004, l’engagement communautaire pour la ville renouvelée, l’émergence de l’Espace Naturel Métropolitain et de nouvelles compétences majeures : le développement économique, les équipements culturels et sportifs en 2001 et l’habitat en 2005.

D’un outil technique, nous sommes devenus dans les faits, à défaut de l’être encore juridiquement, une véritable collectivité locale qui a toute sa place aux côtés de la Région, du Département et des communes.

Aujourd’hui, nous sommes à un tournant de notre histoire : l’idée s’installe que nous pouvons être une des grandes métropoles européennes du futur, à condition d’en avoir la volonté. C’est cette ambition que nous voulons porter. Etre une métropole qui compte n’est pas seulement une question de taille, de puissance économique ou de reconnaissance internationale. Il s’agit aussi, dans un monde en manque de repères et où nos valeurs –l’égalité qui rime avec la liberté, la solidarité et l’humanisme- et le sens collectif sont mis à mal, de construire une autre perspective : une société ouverte mais aussi solidaire et protectrice, active mais durable et agréable, rayonnante mais humaine et chaleureuse. Pour y parvenir, nous avons quatre défis majeurs à relever.

- Premier défi : répondre aux attentes des habitants et tout particulièrement ceux qui ont besoin d’être aidés. C’est la raison pour laquelle le logement, et l’emploi à travers le développement économique, seront nos deux premières priorités. Répondre aux attentes des habitants, c’est aussi améliorer la qualité de vie : espaces verts et de promenade, places publiques et voiries de qualité, vie culturelle et sportive dynamique.

- Deuxième défi, l’environnement. Nous développer en préservant les ressources de notre planète est un impératif absolu. Lille Métropole, par ses compétences en matière de transports, troisième priorité majeure, de gestion de l’eau, d’assainissement mais aussi de logement et de développement économique, a un grand rôle à jouer. Nous avons commencé à le faire, nous devrons aller beaucoup plus loin. Notre Plan Climat devra être exemplaire, concerner l’ensemble de nos politiques et anticiper les conséquences du réchauffement climatique et de la nouvelle donne du pétrole cher.

- Troisième défi, devenir une métropole capitale en Europe. Notre intime conviction est que le rayonnement international et la construction d’un art de vivre, où chacun vit mieux et où nous vivons mieux ensemble, ne s’opposent pas mais au contraire se renforcent. C’est en misant sur la qualité de vie, le développement durable et solidaire que nous réussirons à devenir une grande Euro-métropole ; notre force, c’est la diversité de nos territoires et la générosité, le dynamisme, la créativité des hommes et des femmes qui y habitent. A contrario, rien de servirait d’emporter des succès au plan international si cette réussite n’était pas mise au service de la qualité de vie et des réponses au chômage, à la crise du logement et aux grands enjeux écologiques.

- Le quatrième défi est celui de la construction de l’identité métropolitaine. Nous aurons réussi si, dans six ans, vivre à Lille Métropole signifie réellement quelque chose pour les habitants. Cela passe bien sûr par des innovations et des progrès significatifs tout particulièrement dans les nouvelles compétences de la Communauté Urbaine comme le logement et le développement économique. Cela passe aussi par de grands événements culturels et festifs qui rassemblent tous les habitants de l’Euro-métropole comme Lille 2004 ; par deux ou trois grandes équipes sportives qui, au-delà du LOSC, portent nos couleurs le plus haut possible et dans lesquelles nous nous reconnaissons ; par une pleine utilisation des moyens de communication les plus modernes (internet, télévision numérique locale…) pour faire savoir ce que nous sommes et ce que nous faisons et vivre ensemble des moments forts.


Les signataires du présent accord approuvent les orientations stratégiques à mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs

- Premier axe de la stratégie, inventer, ici à Lille Métropole, la forme urbaine de la métropole du XXIème siècle. Face aux tendances au repli sur soi et à la ségrégation urbaine, notre volonté doit être d’organiser la métropole en une « ville-territoires » attractive, durable, capable de renouer avec la mixité urbaine, fonctionnelle, sociale et générationnelle, de conjuguer la performance économique et la solidarité. Cela suppose de repenser nos stratégies d’aménagement de la métropole autour de trois pieds, qui sont indissociables et qui devront être davantage conçus de concert, le logement, l’économie et les transports.

- Deuxième axe, imprimer à Lille Métropole la marque de la qualité. Cela passe par l’accélération des efforts menés par la Communauté Urbaine pour offrir aux habitants un cadre de vie agréable. C’est d’abord la qualité et la beauté des espaces publics, qu’il faut améliorer. C’est ensuite la qualité du rapport de la ville et de la métropole à la nature, aux paysages, et à l’eau. C’est, enfin, la prise en compte du développement durable, de façon transversale, dans tous les projets et services – comme la propreté ou la collecte des déchets ménagers – menés par la Communauté Urbaine.

- Troisième axe de la stratégie, conforter et renforcer nos différents territoires et faire de leur diversité un atout communautaire majeur. Nous avons en effet la volonté qu’aucun territoire ne reste en arrière du développement de la métropole et la conviction que notre force collective réside précisément dans celle de nos territoires. Nous mettrons en place des contrats de territoire, visant à accompagner leur développement. Nous voulons aussi doter chacun d’eux de pôles d’excellence économiques, culturels, sportifs ou de loisir, et améliorer leurs liaisons. En parallèle, une actualisation des compétences de Lille Métropole sera mise au débat, afin de donner la bonne échelle aux projets économiques, touristiques, sportifs et culturels qui font le développement métropolitain. Notre ambition est de construire, à chaque échelle, les signes qui marqueront notre identité.

- Quatrième axe, donner à l’Euro-métropole sa pleine dimension régionale, européenne et internationale. Nous en avons le potentiel démographique, avec plus de trois millions d’habitants avec nos voisins belges et du bassin minier, ce qui nous situe à 15ème rang européen. Nous avons commencé à marquer des points au plan culturel avec « Lille 2004 » qui nous a propulsés sur la scène internationale, et au plan économique avec de beaux succès au cours du dernier mandat. Nous avons aussi maintenant les outils juridiques nécessaires comme l’Euro-métropole Lille – Courtrai (Kortrijk) - Tournai et l’Aire métropolitaine. Il faut désormais des projets concrets et forts. Nous mettrons toute notre détermination et notre de volonté pour les mener à bien.

- Cinquième axe de la stratégie, actualiser la gouvernance de la Communauté urbaine de Lille Métropole. Notre nouveau rôle exige de faire évoluer notre mode de fonctionnement. Afin de renforcer le travail d’équipe et la cohérence de nos décisions, nous souhaitons que l’exécutif soit plus structuré autour d’une dizaine de pôles correspondant à nos grandes missions, animés par des vice-présidents eux-mêmes coordonnant les autres élus ayant des délégations dans le même champ d’intervention. Les élus qui piloteront ces pôles se réuniront de manière fréquente autour de la Présidente. L’administration et les organismes associés devront également évoluer dans leur organisation afin d’être mieux tournés vers nos missions essentielles, d’améliorer leurs liens avec les communes, leur coordination avec les services municipaux et avec les habitants. Nous proposons aussi de renouer avec les grands débats sur les questions essentielles qui nous concernent, afin d’aller, dans la plus grande ouverture, au bout des questionnements avant de prendre les décisions les plus importantes.

Notre projet pour Lille Métropole, pour être pleinement mis en œuvre, nécessitera de trouver de nouvelles marges de manœuvre financières. En effet, si nous avons réussi à réduire de manière importante notre endettement au début du précédent mandat, permettant une réduction de la charge des intérêts de la dette, nos recettes de gestion ont augmenté moins rapidement que nos dépenses au cours des dernières années.

Cet effet de ciseaux, qui concerne toutes les communautés urbaines, a deux explications principales : la montée en charge de nos nouvelles compétences et surtout l’impact des décisions nationales sur nos recettes de gestion. En effet, des réformes successives ont déconnecté l’évolution de nos recettes de taxe professionnelle de la croissance économique, cassant ainsi la dynamique de notre principale ressource et, par ailleurs, tandis que les dotations de l’Etat sont victimes des restrictions budgétaires.

Dans un tel contexte, il nous faudra porter le débat sur ces deux questions au niveau national, optimiser nos ressources, trouver d’autres marges de manœuvres sur nos des recettes extra-fiscales, et gagner en efficience.


Les signataires souhaitent s’associer à l’exécutif, et en constituer le socle garant de la mise en œuvre de ce projet

Les signataires :

  • s’engagent sur le projet « Vivre ensemble notre Euro-métropole », soutiendront les décisions qui contribueront à sa réalisation ;

  • acceptent de constituer ensemble le socle de l’exécutif, en prenant des responsabilités actives dans l’exécutif resserré comme dans le Bureau Communautaire ou dans les missions qui leur seront confiées par la Présidente ;

  • soutiendront par leur vote le 18 avril, la candidature de Martine AUBRY à la Présidence de la Lille Métropole Communauté Urbaine, dès le premier tour de scrutin.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

  • https://t.co/Ti9bADvqNA
    https://t.co/Ti9bADvqNA slimane tir (@slimanetir) October 18, 2017 Slimane Tir shared Ali Rahni's post.
  • RT @pas_sansnous: Un autre regard sur les 40 ans...
    RT @pas_sansnous: Un autre regard sur les 40 ans de la politique de la ville, av @MMechmache sur @franceculture. A réécouter ici : https://… slimane tir (@slimanetir) October 17, 2017
  • RT @eelv_roubaisis: Sur proposition du groupe...
    RT @eelv_roubaisis: Sur proposition du groupe “Ensemble le pouvoir d’agir”, le Conseil Municipal de Roubaix a adopté le 5 octobre un… https… slimane tir (@slimanetir) October 17, 2017
  • @Festival_Fameck @karimoussaoui Du nez pour notre...
    @Festival_Fameck @karimoussaoui Du nez pour notre programmation au Duplexe..Bravo slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017
  • @CallGate74 @cdhulst2020 @CF5901...
    @CallGate74 @cdhulst2020 @CF5901 https://t.co/ZiqDBuQlRc slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 Animateur-prod tele dont je refusais les avances "tu ne bosseras plus jamais petite pute! Plus jamais tu m'entends??!!!!" #balanceTonPorc
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti harceleurs. Grâce au tycoon d Hollywood. A élargir aux harceleurs sévis… https://t.co/SvNdx9lTnz slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 @CallGate74 @cdhulst2020 Hastag viral anti harceleurs. Grâce au tycoon...
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du «...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du « cela m'en touche une sans faire bouger l'autre» chiraquien, ou sobre… https://t.co/hq3AMfIqNM slimane tir (@slimanetir) October 15, 2017 @CallGate74 @cdhulst2020 Réponse taquine du " cela m'en touche une sans...
  • @alaingresh reçu à#Roubaix semaine prochaine...
    @alaingresh reçu à#Roubaix semaine prochaine dans les studios de @pastel_fm https://t.co/4uUt9Pv7cP slimane tir (@slimanetir) October 14, 2017 La guerre de 1967 est vécue par une partie de la droite française comme une revanche sur la guerre d'Algérie...
  • @CallGate74 @cdhulst2020 Ne serait ce pas très...
    @CallGate74 @cdhulst2020 Ne serait ce pas très déontologique ni sain que d agiter des porcs ? slimane tir (@slimanetir) October 14, 2017
  • Une composition de la page locale pour une lecture...
    Une composition de la page locale pour une lecture à plusieurs niveaux. Humour très subtil ou «à l insu de son ple… https://t.co/wGXQ7lsxYc slimane tir (@slimanetir) October 14, 2017 Une composition de la page locale pour une lecture à plusieurs niveaux....