Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 01:29
Cécile Duflot (Verts): "Un vrai renouveau " et non pas "une petite renaissance"



Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, a déclaré lundi à Grenoble au vu des résultats définitifs des municipales, qu'il s'agissait en fait "d'un vrai renouveau", pas seulement d'une "petite renaissance".

"On nous a tellement expliqué que la force montante était le MoDem qui  fait environ 4% nationalement, alors que les Verts sont à 13% de moyenne nationale aux cantonales", a souligné à l'AFP Mme Duflot, selon laquelle "tous ceux qui ont annoncé cela en sont pour leurs frais".

"Il fallait que les Verts tiennent bon dans les périodes difficiles et nous n'avons pas perdu le cap. Les Verts ont été courageux et les électeurs nous ont encouragés à continuer", a-t-elle ajouté.

Prenant l'exemple de Grenoble où le député-maire (PS) Michel Destot a accueilli "des anciens adjoints d'Alain Carignon", ex-maire UMP condamné pour corruption, elle a évoqué une "inquiétante dérive du PS, un confusionnisme total", alors que, selon elle, les Verts "mènent une politique d'éthique".

Michel Destot arrivé dimanche en tête, avec 42,73% des voix, affrontera au second tour l'UMP Fabien de Sans Nicolas (27,57%) et la tête de liste des Verts, Maryvonne Boileau (15,57%).


Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, s'est inquiétée à Montpellier de la "dérive" de certains socialistes qui les a conduits à une alliance avec la droite, dans le cadre des municipales.

Fustigeant l'alliance PS-MoDem à Montpellier, mais aussi à Grenoble, Mme Duflot a indiqué qu'elle ne souhaitait "pas généraliser la dérive qu'on peut constater de la part de certains socialistes d'allianceavec la droite", (...) "avec des soutiens à la politique de Nicolas Sarkozy".

Mais "il y a une vraie résistance à construire", a-t-elle dit, se félicitant de la "dynamique" qui s'est créée à Montpellier autour des Verts et une autre liste de gauche "pour donner un coup d'arrêt à cette dérive et une vraie visibilité à l'écologie comme véritable projet de gauche alternatif au XXIè siècle".

Les Verts de Montpellier, que Mme Duflot était venue soutenir, ont recueilli 11,12% dimanche. Ils ne sont pas parvenus à un accord de fusion avec la maire sortante Hélène Mandroux, qui, avec sa liste d'union PS-PC-MoDem-PRG-MRC, a obtenu 47,11% dimanche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents